Peurs ancestrales

LE VAMPIRE DE ROPRAZ  de  Jacques CHESSEX
Editions Grasset   /   108 pages

 

Résumé de l’histoire

Ce récit est inspiré d’un fait réel, arrivé en 1903 dans le village de Ropraz, situé dans le Haut-Jorat vaudois.

Le corps de Rosa, la fille du juge de paix, âgée de 20 ans et décédée depuis quelques jours d’une méningite. Un matin on retrouve son cercueil ouvert, son corps profané, les membres en partie dévorés. La terreur d’un vampire hantant les rues de ce petit village fait surface, et les villageois se barricadent dans leurs maisons, s’épient en attendant de trouver le coupable.

 

Mon avis

Livre court et intense, à l’écriture crue et directe, Jacques Chessex ne mâche pas ses mots et va directement à l’essentiel. Il nous explique avec simplicité, les mœurs et les croyances des vaudois en ce début de XXème siècle.

Il nous explique les ressentiments entre les vaudois et les fribourgeois, entre les catholiques et les protestants qui croient aux sorcières, aux vampires, etc. La vie difficile dans ses campagnes où les fermes sont isolées les unes des autres, où souvent les paysans sont illettrés et où des atrocités se perpétuent depuis des siècles. Le climat soupçonneux des uns envers les autres.

Je trouve le climat de l’époque bien rendu, l’écriture est alerte et on a pas l’impression que l’auteur a écrit ce livre alors qu’il est âgé de 74 ans.

Toutefois je déconseille ce livre aux âmes sensibles, car certains passages (ceux qui détaillent les profanations faites à Rosa) sont écrit de façon très direct et imagés.

 

Note : 2 / 5    première parution en septembre 2008

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s