La mort au bout de la rue

 

Donald WESTLAKE  –  Le couperet
éditions Rivages thrillers  /  246 pages

Résumé de l’histoire

Burke Devore était cadre supérieur dans une usine de papier depuis 25 ans. Son entreprise a été déplacée au Canada et il est licencié. Sans travail depuis 2 ans, il réfléchit à la meilleure façon de « rebondir ».

Finalement, il a une idée originale. Il décide d’éliminer la concurrence ainsi que la personne qui a le poste dont il rêve. Mais pourra-t-il « éliminer » des inconnus, qui lui ressemblent beaucoup et qui finalement ne lui ont rien fait ? Et comment va-t-il les supprimer ? Là est tout le suspense du livre. Burke osera-t-il le faire ? De quelle façon ? Et la morale dans tout cela ? Peut-on tuer des gens au nom du chômage et du désespoir ?

 

Mon avis

Très belle découverte pour moi avec cet auteur. Il a un humour noir et grinçant. Le rythme est enlevé et il y a peu de temps mort.

Je ne pensais pas qu’un livre traitant du problème du chômage, vu toutefois sous un angle inattendu, pourrait soulever un tel enthousiasme chez moi. J’ai trouvé le sujet très bien traité et passionnant. J’ai eu bien de la peine à laisser ce livre en suspens pour aller travailler !

Je le conseille fortement aux amateurs de thriller. Un coup de cœur.

 

Note : 5/5   première lecture en mars 2009

En 2007, un film avec José Garcia et Karin Viard a été tiré de ce livre, je l’ai vu récemment (en 2011) et j’ai trouvé le film excellent, à la hauteur du roman. José Garcia est parfait dans le rôle du héros torturé et pour une fois il n’en fait pas des tonnes. La seule chose qui m’a déçue, c’est que l’action se passe entre la France et la Belgique, alors que dans le roman cela se passe aux Etats-Unis. 

 


 

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « La mort au bout de la rue »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s