Publié dans Livres, roman contemporain

En musique

 

L’EMPREINTE DE L’ANGE  de  Nancy HUSTON
Editions Actes Sud   /   328 pages

 

Résumé de l’histoire

Mai 1957 à Paris. La France ne va pas tarder à entrer en guerre contre l’Algérie.

Saffie est une jeune allemande silencieuse, peu expansive qui cherche un travail. Elle se présente chez Raphaël Lepage, célèbre flûtiste, car il cherche une femme de ménage. Le coup de foudre est immédiat pour Raphaël.

Il tombe sous le charme de Saffie, lui demande de l’épouser et de vivre avec lui dans son bel appartement et quelques mois plus tard, sa femme est enceinte. Grossesse très difficile et mal vécue pour Saffie, qui essaye de se débarrasser de cet enfant qu’elle ne souhaite pas. Malgré tout, il s’accroche, il survit et arrive sur Terre prématurément par césarienne.

Au début, Saffie considère son garçon Emile, comme un paquet et elle n’y est pas très attachée. Mais sa rencontre avec André, réfugié polonais juif qui répare des instruments de musique, va éclairer sa vie. Elle va changer, va enfin s’exprimer, rire, pleurer et vivre chacune de ses émotions intensément. Du moins avec André son amant. Car avec Raphaël son mari, elle reste réservée et silencieuse.

Commence pour Saffie et son fils Emile une double vie. D’un côté sa vie rangée et sage de bourgeoise avec Raphaël. Pas d’émotion ou d’amour, juste la stabilité et le confort. Elle s’occupe de sa maison et Raphaël s’occupe de sa carrière. Et de l’autre côté, sa vie avec André qu’elle aime passionnément, ses sorties, ses rencontres avec les divers artistes qui viennent dans son atelier. Mais elle apprend surtout à ouvrir les yeux sur la vie à Paris. Sur la politique, la guerre, la façon dont les français traitent les juifs et les arabes. Les manifestations. Et André souhaite devenir actif dans ce conflit, ne pas faire comme pendant la 2ème guerre mondiale.

 

Mon avis

Peu de personnages, mais une histoire (personnelle et historique) très chargée, intense. La personnalité de Saffie est torturée et compliquée, une enfance difficile, le fait de devoir vivre avec des secrets que l’on a de la peine à s’avouer à soi-même, toutes ces choses, que l’on nous dévoile au fil des pages, nous permet de mieux comprendre cette jeune femme.

Un récit puissant, qui alterne entre vie privée et l’histoire de la France, de l’Allemagne et l’Algérie. Le tout sur fond de musique.

C’est mon 2èmelivre de Nancy Huston, avec comme fil conducteur la musique. Lecture instructive et forte.

 

Note : 4 / 5   première publication en mai 2009

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s