Un monde à part

 

JOSE  de  Richard ANDRIEUX
Editions Héloïse d’Ormesson  /  118 pages

Résumé de l’histoire

José a 9 ans. Il vit avec sa mère, car son père est décédé. Il communique très peu avec son entourage.

Dans sa chambre il s’invente un univers qui n’existe que pour lui. Il appelle son lit « voyage » et le bougeoir est rebaptisé « colonel ». Peu à peu il s’enferme dans une bulle ne parlant avec personne, ni ses camarades ni même sa mère qui finit par mourir de chagrin.

 

Mon avis

Un garçon rêveur qui a un monde intérieur riche et intense, mais qui est quand même tout proche de l’autisme. Richard Andrieux décrit tout cela avec beaucoup de finesse et d’intelligence.

J’ai été touchée par ce court roman (presque un conte) qui nous fait nous remettre en question en tant qu’adulte et parent, vis-à-vis du comportement de nos enfants face aux autres (adultes, école, camarades de classe). Il est difficile d’admettre que cet enfant n’ait besoin de rien ni personne, que le fait d’être dans son monde lui suffit.

Très beau texte, mais triste quand même. Après ça, on regarde les enfants différemment.

Belle expérience pour moi avec cet auteur que je découvrais pour la 1ère fois.

 

Note :  4/ 5   première publication en septembre 2009

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s