Publié dans les pas finis, Livres

Egarement total …

La femme égarée  de Tim WINTON
Editions Rivage   /   381 pages

 

Résumé de l’histoire

Fred Scully, homme simple au visage ingrat et déformé, est marié à Jennifer, une beauté qui plus est intelligente et ils ont une fille Billie, enfant à l’imagination débordante, super intelligente et vive pour son âge.

Ils quittent l’Australie pour découvrir l’Europe, passant par Paris, Londres, les îles grecques et finir leur périple en Ecosse. Tandis que sa femme et sa fille retournent en Australie pour vendre leur maison, Scully retape la vieille maison qu’ils se sont achetés en Ecosse. Au bout de quelques mois, sa fille Billie revient seule et muette et sa femme Jennifer a disparu.

 

Mon avis

J’ai abandonné ce roman à la page 187, car je n’en pouvais plus, du reste j’ai quasiment toujours lu une page sur deux tellement je m’ennuyais.

Pendant, les 70 premières pages, Scully raconte comment on nettoie une vieille maison, comment on doit enlever les herbes qui ont poussé à l’intérieur, comment on change les tuiles d’un toit, etc etc … Ensuite il part à la recherche de sa femme … et ce n’est pas plus intéressant que le reste.

Je n’ai même pas eu la curiosité d’aller à la fin du livre pour savoir si il retrouve sa femme et pourquoi elle avait disparu … … c’est vous dire si je me suis peu investie dans cette lecture. De plus, je n’ai pas trouvé l’écriture très follichone. Je me demande même pourquoi j’ai choisi ce livre … la couverture peut être m’aura influencé.

Donc, à oublier au plus vite.

 

Note : 2/5    première publication en octobre 2009

 

Publié dans Cinéma, vu au cinéma

Les rêves des uns et les espoirs des autres

 

BLISS

 

Réalisateur :  Drew Barrymore
Comédiens :  Juliette Lewis / Drew Barrymore / Ellen Page
Durée        :  1 h 51
Genre        :  comédie

 

Note :  3 / 5   première publication en janvier 2010

 

Résumé de l’histoire (par Pathé)

Bliss Cavendar, une habituée des concours de beauté, va laisser tomber sa couronne pour se lancer dans un autre genre de compétition : le roller. Contre l’avis des siens, elle se jette dans un milieu où elle devra se faire accepter et prouver qui elle est …

 

Mon avis

Bliss est en pleine adolescence, et sa mère a décidé qu’il était important qu’elle participe à tous les concours de beauté de la région. Bien entendu, ce n’est pas ce qui passionne cette jeune fille … elle rêve de trouver une activité qui lui ressemble, où elle se sente à l’aise avec elle-même et les autres, montrer qui elle est vraiment.

Mais comme elle ne veut pas décevoir sa mère, ni se disputer avec elle, elle participe à chaque concours de beauté en traînant les pieds. Jusqu’au jour où elle va voir une compétition de roller et se dit que ça lui ressemble !! Commence l’entraînement, les bleus, les bosses, mais elle est enfin intégrée dans une équipe sportive, appréciée pour ses qualités de patineuse, se fait de nouvelles copines mais aussi de nouvelles ennemies, et enfin tombe amoureuse d’un musicien.

Bien entendu, elle cache cette nouvelle activité à ses parents, mais la finale de roller (à laquelle son équipe s’est qualifiée dans la douleur) tombe le même jour qu’un concours de beauté où sa mère l’a inscrite. Il va falloir choisir son destin et affirmer ses choix envers et contre tous.

Voici bien deux trucs typiquement américain : les concours de beauté à tous va, et la compétition de roller qui est un jeu plutôt agressif mais qui ne se joue pas n’importe comment. Il y a des techniques, des figures à composer avec ses co-équipières, et un esprit d’équipe.

Un film déjanté, jouissif, joyeux. Une excellente comédie, avec de la bonne musique et de la compétition de roller, et je soupçonne Drew Barrymore (qui réalise et joue) de s’être beaucoup amusée, tout comme moi.

Je recommande chaudement ce film, si vous avez envie de vous changer les idées et de découvrir quelque chose de nouveau et je vais suivre Ellen Page de très près.