Publié dans chick litt, Livres

Rendez moi mon volant !

 

Cinq filles, trois cadavres mais plus de volant  de  Andrea H. JAPP
Editions Marabout – Girls in the city   /   330 pages

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Cinq copines partagent depuis toujours leurs déboires professionnels et sentimentaux : Emma la blonde pulpeuse en mal d’enfant, Nathalie la mère au foyer qui vient de se faire plaquer, Hélène la biochimiste qui a fait de son absence de diplomatie une arme redoutable, Charlotte la psy qui finit toujours par coucher avec le plus gratiné de ses patients, et enfin Juliette l’esthéticienne qui dorlote une clientèle masculine triée sur le volet.

Le jour où Charlotte découvre un cadavre enchaîné au volant de sa voiture, elle panique et appelle immédiatement ses amies à la rescousse. Très vite, elles échafaudent un plan mais se retrouvent prises dans des histoires qui les dépassent largement, d’autant plus que d’autres cadavres s’en mêlent et que le premier a disparu …

 

Mon avis

Mon 1er livre de chick lit … et l’expérience s’est plutôt bien passée. L’écriture est simple, il n’y a pas de foule de détails qui ne servent à rien, on va directement à l’essentiel. L’intrigue policière m’a semblé toute fois un peu tirée par les cheveux.

Le ton est léger et il y a quelques bonnes réparties et j’ai souvent eu l’occasion de sourire. J’ai beaucoup aimé la première moitié, je me suis un peu embêtée pendant la deuxième, mais dans l’ensemble le livre m’a divertie et c’était la seule chose que je lui demandais. J’avoue aussi que c’est la couverture rigolote, qui m’a fait choisir ce livre à la bibliothèque.

 

Note :  3/ 5     première publication en novembre 2009  

Edit de 2014 : ce roman ayant eu un franc succès, il y a deux autres romans avec les mêmes personnages, pour des suites toujours aussi déjantées.

 

Publié dans Livres, science-fiction

Les morts vous parlent

 

CE QUE DISENT LES MORTS  de  Philip K. DICK
Editions Folio   /   125 pages

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Cryogénisé à sa mort, le très puissant Louis Sarapis n’a pu être réanimé, pourtant il continue de diriger son entreprise et à intervenir dans la vie politique américaine. Impossible de téléphoner, d’écouter la radio ou d’allumer le téléviseur sans entendre ses paroles venues de l’espace.

 

Mon avis

Une longue nouvelle … qui finit en queue de poisson. Pourtant l’idée de départ est excellente : quand arrive l’heure de la mort, les personnes qui en ont les moyens se font cryogéniser et cela leur permet de revenir une fois par année pendant quelques heures et de pouvoir converser avec ses proches, mais aussi dicter ses volonté sur un certain nombre de choses.

Pour Louis Sarapis, les choses se passent mal et on n’arrive pas à le ramener à la vie … pourtant il trouve un autre moyen pour dicter sa volonté, vis-à-vis de ses sociétés mais aussi de la vie politique américaine.

Une nouvelle à mi chemin entre la réalité et la fiction.

Je me suis sentie bien avec l’écriture de Philip K. Dick, mais je vais le découvrir dans un roman pour me faire une meilleure idée.

 

Note :  2  / 5    première publication en novembre 2009