Un choix douloureux

 

 

 

Les charmes discrets de la vie conjugale de Douglas KENNEDY
Editions Belfond   /   526 pages

 

Résumé de l’histoire

Hannah Winthrop a 18 ans en 1969 dans une petite ville près de Boston et fait des études universitaires, elle est poussée dans cette voie par son père, professeur à l’université et son mère peintre reconnu et un peu baba-cool. Elle est fille unique et ses parents sont très souple avec elle (elle peut faire ce qu’elle veut sans aucune règle), ses parents sont aussi adepte « du couple libre » ce dont profite son père en couchant avec une multitude de femmes différentes, ce qui provoque des grincements de dents chez sa mère.

Deux ans plus tard, Hannah rencontre Dan Buchan, étudiant en médecine et en tombe amoureuse, 6 mois plus tard ils se marient et un an plus tard arrive le 1er enfant du couple. Hannah doit donc abandonner ses études afin de suivre son mari qui fait son internat de médecine dans des villes minuscules. Les envies et désirs d’Hannah passent à la trappe et elle se plie aux ordres de son mari, afin qu’il puisse faire une belle carrière. Elle se demande si elle a choisit la bonne voie ? Alors qu’elle est dans un bled paumé et pleines de questions existentielles, elle retrouve et héberge Toby Judson, ami de son père, qui est aussi un étudiant contestataire (il a manifesté contre la guerre au Vietnam). C’est un joli garçon, intelligent, avec qui elle a des discussions passionnées, elle tombe sous son charme et couche avec lui. 48 h plus tard, il lui avoue qu’il est recherché par le FBI et qu’elle doit le conduire au Canada, sinon il dira à son mari qu’ils ont couchés ensemble. Elle s’exécute à contrecœur.

30 ans plus tard, en 2003, elle est toujours mariée à Dan, travaille à mi-temps comme enseignante, a eu un 2ème enfant, Lizzie, âgée de 30 ans qui travaille dans la finance 14 h par jour, qui fait une très belle carrière, mais n’a pas d’homme dans sa vie, est malheureuse et dépressive, elle a une aventure avec un homme marié et un jour disparaît … ses parents mettent tout en œuvre pour la retrouver mais aussi pour la comprendre. Et comme un malheur n’arrive jamais seul « l’affaire Judson » refait surface, la mettant directement en cause … son mariage et sa carrière vont-ils tenir le coup ?

 

Mon avis

Mon deuxième roman de l’auteur après le coup de cœur de « Cul-de-sac » et de nouveau une très agréable surprise.

Une saga intense et dense, qui retrace le parcours d’une famille de 1966 à 2003, par la voix d’Hannah Winthrop Buchan. Elle nous raconte sa vie, depuis ses 18 ans et la liberté sexuelle, les nouveaux droits accordés aux femmes (entre autre le fait de devenir carriériste à l’extrême) opposée aux femmes qui veulent rester au foyer, faire des enfants et des confitures !!

Etrangement, Douglas Kennedy fait une part belle aux femmes et dans ce roman il cherche désespérément le bon schéma (vaut-il mieux être une femme au foyer dépendante de son mari, ou une femme d’affaires reconnue, respectée et riche ?) sans parvenir à trouver la réponse. Mais dans ce roman, je l’ai senti agressif, vindicatif à l’égard de l’Eglise et de ces personnes trop puritaines, trop ferventes, trop promptes à juger leurs prochains sans aucune clémence. Il attaque aussi beaucoup la politique américaine.

Il y a assez peu de personnages, mais leur psychologie est brossée à l’extrême et avec maestria. J’ai notamment détesté de toutes mes forces, Dorothy, la mère d’Hannah, pour la façon dont elle traite sa fille, sa façon de lui parler, de la faire culpabiliser et de lui faire du chantage affectif, ce rapport haineux et conflictuel entre les deux femmes. Même réaction vis-à-vis de Jeffrey, son fils, qui devient puritain à l’extrême ne pardonnant aucune erreur à sa mère.

Un roman riche, dense, avec de nombreux rebondissements et tout au long de l’histoire on se remet soi même en question (être femme au foyer, une business woman ou faire moitié-moitié ?) et au final quel que soit le choix, il y aura toujours une personne pour vous le reprocher.

Je ne peux que le recommander.

 

Note :    4 / 5    première publication en 2010

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s