Publié dans fantasy, Livres

Rêve à vendre

 

 

ROYAUME MAGIQUE A VENDRE de Terry BROOKS
Tome 1
Editions J’ai Lu  /  382 pages

 

Résumé de l’histoire

Ben Holiday n’est plus que l’ombre de lui-même depuis la mort de sa femme. Avocat désabusé, il a perdu toute foi en la justice des hommes et n’espère plus un monde meilleur.

Alors, pourquoi ne pas répondre à cette annonce publicitaire : achetez un royaume pour 1 million de dollars ! Landover, terre d’enchantement et d’aventure tirée des brumes du temps, pays de chevaliers et de pages, de dragons et de gentes demoiselles, de sorciers et de jeteurs de sort. Tous vos rêves deviendront réalité dans ce royaume d’un autre monde.

Malheureusement, les songes peuvent se révéler parfois plus dangereux que la réalité.

 

Mon avis

Voici le premier tome d’une série qui en comporte 5.

Ce livre est une mise en bouche. Ben Holiday, désemparé depuis la mort de sa femme, cherche un but à sa vie, il est pourtant un avocat réputé mais n’aime pas la façon dont les lois sont contournées pour protéger les méchants.

Quand il voit l’annonce pour acheter Landover, une terre d’enchantement qui cherche un roi juste, qui sache faire régner les lois et diriger un royaume magique, il se dit que c’est pour lui. Il vend tous ses biens, accepte le médaillon magique et part pour son nouveau monde.

Après un voyage éprouvant, il est accueilli par Questor Thews son magicien personnel qui lui fait visiter son domaine (en bien triste état : la nature est en train de périr, les récoltes meurent, les paysans « ses sujets » sont faméliques et ternes) même son château est gris et terne.

Questor lui explique que la magie des lieux disparaît peu à peu, faute d’un roi juste pour gouverner ses sujets et les protéger de la Marque d’acier (qui vient des enfers) ainsi que du terrible dragon Strabo. Il va donc devoir sillonner son royaume et devoir demander aux différents peuples (les fées, la sorcière, les seigneurs de Vertemote, le maître des eaux) afin de leur faire prêter serment et allégeance à sa couronne. De plus, le Paladin, leur protecteur attitré a disparu.

Après bien des péripéties, il vaincra la sorcière, fera disparaître la Marque d’acier et découvrira qui est le Paladin, accompagné par une petite troupe de sujet acquis à sa cause. Il éprouvera un émoi particulier pour Salica, une des filles du maître des eaux, qui sera sa meilleure alliée et il bénéficiera de ses pouvoirs magiques. Mais ce n’est que le début de ses aventures, car son royaume est toujours en piteux état.

Pour moi, une très belle découverte de l’auteur et de sa série de fantasy. Et pour un roman écrit en 1986, il y a déjà une très grande implication dans le fait de préserver la nature, d’arrêter de polluer les cours d’eaux, que les peuples différents se respectent et travaillent main dans la main.

J’aime bien la couverture, c’est aussi ce qui m’a fortement donné envie de lire ce roman.

Je me réjouis de lire le deuxième tome.

 

Note :  4  / 5     première publication 2010

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s