Publié dans Livres, roman policier, thriller

L’amour n’a pas de prix

 

TRAHIE  de  Karin ALVTEGEN
Editions Plon    /    259 pages

 

Résumé de l’histoire

Eva a tout pour être heureuse, elle aime son mari, ils ont un fils charmant et un pavillon à la lisière de la forêt qu’ils ont presque fini de payer. Mais Henrik, son mari, a changé ces derniers temps. Il se montre distant, taciturne. Eva doute. Elle fouille, épie et découvre une liaison qui dure depuis des mois déjà. Son univers s’écroule.

Eva concocte alors un piège implacable, avec une seule idée en tête : détruire à son tour. Sa vengeance est en cours, quand un soir elle rencontre Jonas dans un bar et elle a une aventure avec lui, pour se rassurer, voir si elle peut encore plaire à 32 ans !! Mais quand elle le quitte, Jonas ne l’entend pas ainsi et Eva va devenir sa nouvelle proie.

Qui de Jonas ou d’Eva arrivera à se sauver ? Est-ce que Eva aura le courage de se venger de son mari ? Avec quelles conséquences ?

 

Mon avis

KA est née à Stockholm en 1965 et elle est la petite nièce d’Astrid Lindgren, créatrice de Fifi Brindacier.

D’après la chronologie de ces livres, celui-ci serait le premier écrit, et ça se sent dans la façon de traiter le sujet (tromperie – jalousie – vengeance). C’est un thème très classique, mais bien traité. Le texte est fluide, la psychologie des personnages bien détaillée, il y a deux intrigues amoureuses au départ qui finisse par se rejoindre.

KA traite aussi d’un sujet de société : la place de l’homme et de la femme dans leur couple, qui prend les décisions, qui fait quoi ! Dans ce roman c’est Eva qui gère tout : son travail, le couple, l’enfant, la maison, les payements, les réservations de voyage … et au bout d’un moment ça lui pèse, elle voudrait que son mari s’investissent plus dans la vie de tout les jours et ses petits problèmes. Qu’il prenne ses responsabilités et qu’il partage les tâches avec elle.

Mais voilà sa femme gère tellement bien tout, qu’il se sent exclus, du travail à faire à la maison, de l’éducation de son fils et à force il ne sait plus comment la courtiser et lui dire qu’il l’aime malgré son caractère fort et très carré !!

Et l’on se rend compte une fois de plus, qu’il n’y a pas de communication dans le couple, ce qui fait que des problèmes simples à régler s’envenime, et qu’on ne peut plus faire marche arrière pour rattraper les choses.

Un très bon polar, simple mais passionnant et on a de la peine à le lâcher, je le recommande vivement.

 

Note : 4   / 5    première publication en 2011

 

déjà lu : ceci et cela 

 

2 commentaires sur « L’amour n’a pas de prix »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s