La méchanceté ne paie pas

LE DERNIER JOUR DE MA VIE  de  Lauren OLIVER
Editions Black Moon   /   450 pages

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales et une côte de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait donc du être un jour parfait dans une vie parfaite.

Pourtant ce vendredi de février est le dernier pour Sam … ou le premier ?

 

Mon avis

Je ne sais pas dans quel « genre » le cataloguer. Est-ce de la chik litt ou tout bêtement un roman jeunesse ? Un roman sympa mais il ne me laissera pas un souvenir impérissable.

L’écriture est très simple et raconte le dernier jour de la vie de Samantha Kingstone, 16 ans, collégienne et de ses 3 meilleures amies. Mais étrangement, elle se réveille le lendemain matin et revit la journée du 14 février, journée de St-Valentin très importante dans sa vie d’ado, car en recevant des roses, ça lui permet de contrôler sa côte de popularité (qui est très haute) et elle espère perdre sa virginité ce soir là avec son petit ami Rob.

Et elle va ainsi revivre cette journée plusieurs fois, au bout d’un moment elle comprendra qu’elle doit changer de comportement ou changer son attitude vis-à-vis de certaines personnes afin, peut être, de sauver sa vie. Avec son imagination d’ado, elle va élaborer pleins de scénarios différents, sachant que ça n’a aucune importance, puisque demain elle va revivre la même journée et que les personnes qu’elle va croiser ne se souviendront de rien.

Mais tout sera remis en question. Aime-t-elle vraiment Rob et est elle prête à passer à l’acte ? Elle va sonder son amitié par rapport à ses 3 copines et découvrir certains secrets … lourd de conséquence. Elle va se rapprocher de Kent, garçon gentil et différent des autres. Voir sa famille sous un jour différent aussi. Prendre conscience du sens de la vie et qu’être populaire à son école aura peu d’importance dans un an ou deux et que le sens de la vie n’est pas là.

Je pense que ce livre conviendra mieux à une ado ou jeune adulte, car il faut être honnête, les préoccupations des ados sont loin des miennes. Mais un bon moment tout de même.

 

Note : 2  / 5    première publication en 2011

 

Publicités