Destins brisés

DE ROUILLE ET D’OS

 

Réalisateur :  Jacques Audiard
Comédiens :  Marion Cotillard / Matthias Schoenaerts / Armand Verdure

Durée        :  1 h 55
Genre        :  drame

 

Note :  5  / 5   Vu le 27/05/2012

 

Résumé de l’histoire

Ça commence dans le Nord.  Ali se retrouve avec Sam, 5 ans, sur les bras. C’est son fils, il le connaît à peine. Sans domicile, sans argent et sans amis, Ali trouve refuge chez sa sœur à Antibes. Là-bas, c’est tout de suite mieux, elle les héberge dans le garage de son pavillon, elle s’occupe du petit et il fait beau.

A la suite d’une bagarre dans une boîte de nuit, son destin croise celui de Stéphanie. Il la ramène chez elle et lui laisse son téléphone. Il est pauvre, elle est belle et pleine d’assurance. C’est une princesse. Tout les oppose. Stéphanie est dresseuse d’orques au Marine land.

Il faudra que le spectacle tourne au drame pour qu’un coup de téléphone dans la nuit les réunisse à nouveau. Quand Ali la retrouve, la princesse est tassée dans un fauteuil roulant : elle a perdu ses jambes et pas mal d’illusions. Il va l’aider simplement, sans compassion, sans pitié. Elle va revivre.

 

Mon avis

Un film magnifique, troublant, bouleversant, qui vous arrache les tripes. Les images sont chocs, voir Marion Cotillard sans jambes … c’est cru, mais les trucages sont très bien fait.

C’est la rencontre de deux destins brisés. D’un côté Ali, un bourrin, paumé avec son gamin de 5 ans qu’il ne sait pas comment élevé mais qu’il aime infiniment. Il ne connaît que la boxe, la baston et il saute sur tout ce qui porte des jambes et une jupette. Mais il a aussi un côté délicat, tendre, gentil, mais il ne montre pas ça à tout le monde.

De l’autre côté Stéphanie, posée, jolie fille, chouette métier … un accident, elle perd ses jambes et dois accepter son nouveau corps, accepter de vivre différemment. Une fois habituée à son nouveau statut, elle se demande si son corps fonctionne encore (entendre avoir du désir, une vie amoureuse et sexuelle). L’avenir lui dira que oui et quand les deux destins brisés se mettront ensemble, ils deviendront invincibles.

J’ai eu grand plaisir à retrouver Matthias Schoenaerts (qui joue le 1er rôle dans Bullhead) car il est vraiment impressionnant tant par son physique, que par sa façon de jouer, à la fois bourrin et délicat.

Et puis aussi un grand plaisir, car le film est tourné dans la région de Nice, avec le Marine land de Antibes, et j’ai été voir le spectacle des orques au même endroit, et je me suis baladée sur la promenades des anglais et ses kilomètres de chaises bleues ciel. Certains souvenirs sont remontés …

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Destins brisés »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s