Perplexe …

POISSON-TAMBOUR  de  Corinne DESARZENS
Editions Bernard Campiche   /   313 pages

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture partiel)

Troublant aussi, de se sentir inconnu à soi-même en réalisant qu’il n’est jamais possible de se voir s’avancer dans une allée, impossible de se voir soi-même de dos. Seuls les jumeaux identiques le peuvent.

Le corps de mon frère a éclaté. Je redoute le moment où les hommes en uniforme mettront la carte postale dans une pochette en plastique scellé, avec un no et la fiche d’identité de mon frère. Un œil sur le AA pour le mémoriser, j’emporte le post-it et la boîte.

 

Mon avis

Une grande déception pour moi. Je ne suis jamais arrivé entrer dans le livre. Les mots glissaient sur moi et je n’y comprenais rien.

Livre qui a un rapport avec la pêche et la musique. Une femme doit ranger les affaires de son frère mort et à cette occasion elle égrène ses souvenirs. Son frère jumeau avait un rapport étrange avec les autres : sa mère, sa femme.

Je suis déçue car j’avais très envie de découvrir C.D. J’ai bien conscience d’être passée à côté. Je tenterais avec un autre livre. Ce roman m’est tombé des mains continuellement et à la page 50 c’était une telle torture, que j’ai préféré m’arrêter.

 

Note :  pas fini    première publication en 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s