Saga chinoise – fin

 

LE DISQUE DE JADE  par José FRECHES
Les îles immortelles – tome 3

Editions XO   /   488 pages

 

Résumé de l’histoire

Ils ont grandi ensemble, Zheng, Poisson d’Or, Rosée Printanière et Zhaogao, dans un royaume en plein essor. Puis Zheng a saisi le pouvoir comme une arme démoniaque, fondant le Grand Empire sur la dictature de l’Etat, et n’ayant plus qu’une obsession : l’immortalité.

Pendant que Zheng cherche son paradis, Poisson d’Or réunit avec quelques amis une petite armée pour éliminer l’Empereur, et il va tout mettre en œuvre pour retrouver son amour Rosée Printanière qui a disparu avec le disque de jade.

 

Mon avis

Voilà le dernier tome de la trilogie. On se concentre sur les deux personnages principaux, à savoir, Poisson d’Or et l’Empereur Zheng, ainsi que sur les seconds rôles importants : la reine mère, la mère de Zheng, Rosée Printanière et son père. Certains secrets sont révélés et expliqués.

L’Empereur Zheng se fait de plus en plus invisible, il se concentre sur la construction de la Muraille ainsi que des édifices à sa gloire. Il recherche avec ardeur l’immortalité par tous les moyens. Il prépare donc une expédition avec de jeunes gens vierges, qui doivent trouver les îles immortelles et lui rapporter des fruits de jade, afin de vivre à son tour 10’000 ans de plus. Mais personne ne reviendra jamais de cette expédition.

De son côté, Poisson d’Or est toujours recherché suite à son évasion des chantiers de la Muraille. Il retrouve son ancien professeur qui décide de l’accompagner dans sa quête. De ce fabuleux voyage, il retrouvera son vrai père, le bi magique ainsi que Rosée Printanière. Il abandonnera son idée du tuer Zheng, restera dans l’ombre et réhabilitera l’écriture et les livres, qu’il fait recopier par des prêtres, et qu’ils distribuent en secret aux lettrés.

C’est un pâle résumé (je n’ai pas réussi à remettre la main sur mes notes) mais je conseille vivement cette trilogie à qui veut s’enrichir et comprendre la façon dont l’empire chinois s’est construit, leurs coutumes. L’histoire est pleine de rebondissements, on a jamais le temps de s’ennuyer, les personnages sont attachants et leurs psychologies très détaillées. Bien sûr au milieu de tous ses rebondissements, il y a de très belles scènes érotiques, détaillées avec poésie, jamais vulgaires, pas trop longues et s’insérant bien dans l’histoire.

Pour moi cette lecture fut un vrai bonheur, je me suis instruite, j’ai voyagé et c’est avec regret que j’ai quitté tous ces personnages sympathiques et attachants. Donc au final une très belle expérience.

 

Note :  5 / 5      première publication en 2012

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Saga chinoise – fin »

    • Avec XO j’ai découvert quelques bons auteurs .. J’ai surtout tablé sur le nom de l’auteur qui était pour moi un gage de qualité et de sérieux, car il est renommé pour ses études sur la Chine. Par contre son autre saga, sur la route de la soie, je crois, est paraît-il nettement moins bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s