Pas mieux

Expiation

EXPIATION  de  Patricia MACDONALD
Editions Albin Michel   /   313 pages

 

Résumé de l’histoire

Maggie Fraser, à peine 20 ans, est accusée d’avoir tué son amant (plus vieux et marié) et fait 12 ans de prison. Elle a 32 ans et est remise en liberté et compte bien démarrer une nouvelle vie ! Pendant son incarcération elle a étudié le journalisme et a correspondu avec un petit journal se trouvant en Nouvelle-Angleterre et le patron lui propose de venir travailler chez lui.

Elle se rend sur place, mais l’accueil n’est pas très bon, le patron absent et personne n’est au courant de sa venue et de son engagement au journal. Elle est reçue par Jess Herlie et bien sur tombe amoureuse de lui illico presto !

Bien sûr, ce n’est pas pour plaire à Grace, la secrétaire au verbe acide, et qui ne manque pas une occasion pour la ridiculiser. Il y a aussi Evy, jeune fille étrange, travaillant aussi au journal et qui est très ambivalente. Soit elle essaie d’être la meilleure amie de Maggie et dans la seconde suivante elle lui saute au visage !! Mais Maggie insiste pour devenir son amie. Et les catastrophes pointent le bout de leur nez !

 

Mon avis

De retour avec Patricia Macdonald, avec un roman écrit en 1981 (peut être son premier ?) mais traduit seulement en 1999.

Et de nouveau une déception ! L’intrigue policière est très mince, elle tient en quelques lignes et ça semble assez peu probable. L’explication de comment, pourquoi et par qui Roger (l’amant de Maggie) a été tué est plus que capilotractée (et tiens en 20 lignes) !! Mais je n’en dévoilerai pas plus, par respect pour ceux qui voudraient le lire quand même.

J’ai trouvé Maggie très agaçante, pas sûre d’elle, une vraie godiche, toujours à pleurnicher sur sa personne, ses malheurs. Je pense qu’à 32 ans, quand un homme vous déclare tout de go, qu’il vous trouve adorable et aimerait passer du temps avec vous et qu’il très amoureux de votre personne !! il n’y a pas trop de questions à se poser !! la situation est très claire à mon sens … et on en profite sans remords !!

On ne peut pas dire que le dialogue soit le point fort du roman, quand Jess, la quarantaine, se rend compte que Evy s’amourache de lui, il faudrait avoir un peu de bon sens et lui dire qu’il n’éprouve rien pour elle !! ça aurait évité bien des tracas.

Au final, je ne saurai dire pourquoi je l’ai lu jusqu’au bout !! Peut être pour comprendre la motivation du tueur. A lire si vous n’avez rien d’autre sous la main ou que vous ne voulez pas un roman trop complexe.

 

Note : 2  / 5    première publication en 2012

 

sa 1ère « catastrophe » ici

Publicités

2 réflexions au sujet de « Pas mieux »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s