25 ans d’attente …

4 GARCONS DANS LA NUIT  de  Val MCDERMID
Editions du Masque   /   450 pages

 

Résumé de l’histoire

1978 à St-Andrews en Ecosse, quelques jours avant Noël, 4 étudiants, bien bourrés, sortent d’une fête à 3h du matin et décide de prendre un raccourci pour rentrer plus vite. Mauvais choix, ils tombent sur le corps ensanglanté de Rosie, barmaid qu’ils connaissent tous les 4. Mais elle est encore vivante et Ziggy qui prépare médecine tente de la sauver sans succès. Ils avertissent donc la police de leur découverte, et sont emmenés au poste pour qu’on prenne leur déposition. Seul petit hic, pendant cette fête, ils se sont tous absentés un moment.

Mais au fil des heures ils se rendent compte qu’on les prend plutôt pour les coupables, et la police n’ayant personne d’autres sous la main, tentent de leur faire avouer le crime. Les rumeurs vont bon train, on murmure sur leur passage, les deux frères de Rosie s’organisent pour faire de leurs vies un enfer, n’hésitant pas à les tabasser à chaque fois que c’est possible. Au final la police n’arrive pas à trouver le coupable.

25 ans plus tard, en 2003, Ziggy, Gilly, Weird et Mondo sont toujours amis, mais ils se voient rarement. Pourtant le dossier de Rosie va être ré ouvert grâce aux nouvelles techniques d’analyse d’ADN, ils espèrent enfin être disculpés. Pourtant bien des surprises les attendent et c’est tout le contraire qui se produit.

Va-t-on enfin attraper le vrai meurtrier ? Le passé trouble de Rosie prend un nouvel éclairage (elle n’était pas aussi innocente que ça) et le travail de la police est remis en cause, des preuves essentielles ayant été perdues.

 

Mon avis

Un coup de coeur. Un thriller vraiment excellent, avec des rebondissements, des doutes, des indices et au final la réponse est évidente mais l’histoire est tellement trépidante qu’on ne soupçonne pas cette personne.

Les différents protagonistes sont réalistes, complexes, bien détaillés et au fil des pages on s’attachent et on a peur pour eux.

Pour ce roman, Val McDermid a reçu le Barry Award en 2004, on la considère comme la reine du thriller anglais, et pour une fois c’est mérité. Avec ce roman, que j’ai choisi totalement au hasard, je n’ai pas boudé mon plaisir et j’ai hâte d’en lire d’autre, que ce soit un roman unique ou une série. Je le recommande chaudement aux fans du genre.

 

Note :  5  / 5   première publication en 2013

 

Qui est-elle ? Portrait

Comme je ne connaissais pas cette romancière, et qu’elle est très prolifique (déjà 26 romans), j’ai fais une recherche sur Wikipédia.

Elle est donc née le 4 juin 1955 à Kirkcaldy en Ecosse. Elle a fait des études de journalisme et a travaillé dans ce domaine pendant une quinzaine d’année, en 1984 elle écrit son premier roman. Elle a reçu plusieurs prix et a été rapidement nommée reine du thriller anglais.

Son oeuvre, qui développe les thèses féministes et engagées de l’auteur, compte trois séries policières aux héros récurrents distincts : Lindsay Gordon, une journaliste lesbienne apparue dans son tout premier roman, partage plusieurs points communs avec Val McDermid.

Kate Brannigan, une psychologue se trouve souvent confrontée à des tueurs pathologiques; enfin, le Dr. Tony Hill et l’inspectrice Carol Jordan mènent des enquêtes dans des milieux particulièrement glauques et violents. Les romans de Val McDermid sont d’ailleurs associés au Tartan noir, une conjonction stylistique entre le roman noir et la culture écossaise.

Et en plus de ces 3 séries, elle a aussi écrit 7 romans uniques. Afin de s’y retrouver, je vous copie le détail des différentes séries et dans quel ordre on est sensé les lire. Par contre, ils n’ont pas forcément été tous traduits.

 

Série « Lindsay Gordon »

  • Report for Murder (1987)
  • Common Murder (1989) 
  • Final Edition (1991) 
  • Union Jack (1993)
  • Booked for Murder (1996)
  • Hostage to Murder (2003)

 

Série « Kate Brannigan »

  • Dead Beat (1992) ; Le Dernier soupir
  • Kick Back (1993) ; Retour de manivelle
  • Crack Down (1994) ; Crack en stock  
  • Clean Break (1995) ; Arrêts de jeu
  • Blue Genes (1996) ; Gènes toniques
  • Star Struck (1998) ; Mauvais signes  

 

Série « Tony Hill & Carol Jordan »

  • The Mermaids Singing (1995) ; Le Chant des sirènes
  • The Wire in the Blood (1997) ; La Fureur dans le sang
  • The Last Temptation (2002) ; La Dernière Tentation
  • The Torment of Others (2004) ; La Souffrance des Autres
  • Beneath the Bleeding (2007) ; Sous les mains sanglantes
  • Fever of the Bone (2009) ; Fièvre
  • The Retribution (2011)

 

Romans hors série

  • A Place of Execution (1999) ; Au lieu d’exécution
  • Killing the Shadows (2000) ; Le Tueur des ombres
  • The Distant Echo (2003) ; Quatre garçons dans la nuit
  • The Grave Tattoo (2005); Noirs tatouages
  • A Darker Domain (2008) ; Sans laisser de traces
  • Trick of the Dark (2011)
  • The Vanishing Point (2012)
Publicités

8 réflexions au sujet de « 25 ans d’attente … »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s