Je te hais aussi fort que je te respecte

RUSH

Réalisateur : Ron Howard
Comédiens : Chris Hemsworth / Daniel Brühl / Olivia Wilde

Durée        : 2 h 03
Genre        : drame, tiré de faits réels

 

Note :   5 / 5  vu le 13/10/2013

 

Résumé de l’histoire (allo-ciné)

RUSH retrace le passionnant et haletant combat entre deux des plus grands rivaux que l’histoire de la Formule 1 ait jamais connus, celui de James Hunt et Niki Lauda concourant pour les illustres écuries McLaren et Ferrari.

Issu de la haute bourgeoisie, charismatique et beau garçon, tout oppose le play-boy anglais James Hunt à Niki Lauda, son adversaire autrichien, réservé et méthodique. RUSH suit la vie frénétique de ces deux pilotes, sur les circuits et en dehors, et retrace la rivalité depuis leurs tout débuts.

 

Mon avis

J’ai été épatée à tous les niveaux, car ceux qui me connaissent, savent mon aversion pour presque tous les sports et en particulier la formule 1, très chiant à regarder (pendant des années ma « punition » du dimanche après-midi).

Là je n’ai pas vu passer les deux heures du film, c’est trépidant, haletant, les acteurs choisis pour interpréter Lauda / Hunt mais aussi Regazzoni (pilote suisse venant du Tessin) sont très ressemblants.

On voit comment ces deux pilotes vont accéder à la formule 1, alors qu’ils sont déjà ennemis en formule 3. Ils ne peuvent pas se supporter. Hunt c’est l’anglais qui se fout de tout, arrive sur la piste au dernier moment, au bras de sa dernière conquête qu’il a honoré toute la nuit. Alors que Lauda est arrivé sur la piste plusieurs heures avant la course, il étudie tout : la météo, la piste, les trous, les bosses, il est un mécanicien hors pair, très technique, il sait comment améliorer sa voiture pour gagner de précieux centièmes.

Et entre ces deux hommes, il y a autant de haine que de respect et d’amitié, mais jamais aucun des deux ne voudra l’admettre. Mais ils se toisent, s’insultent et se galvanisent mutuellement.

Contre toute attente, j’ai passé un excellent moment, un film magnifique, tant au niveau technique qu’au niveau intensité des sentiments et cascades. Et puis ce film a réveillé des souvenirs de mon enfance.

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Je te hais aussi fort que je te respecte »

  1. Contre toute attente, j’ai passé aussi un bon moment. Je n’irai pas lui mettre la note suprême, mais bon quand même c’était un bon film. Une bonne histoire, faite de passion et de haine, et de l’action sur la piste au ras de l’asphalte.
    Cela me rappelle mes souvenirs d’antan des dimanches après-midi devant le petit écran, prêt à voir le fatal accident (tout le monde regarde la F1 pour un accident, sinon c’est trop chiant). Et puis en fait, depuis le combat Prost-Senna, je crois que j’ai arrêté de suivre… Et puis assister à la mort de Senna en direct, cela relativise ce sport…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s