Les secrets du harem

 

DJINN  de DUFAUX et MIERALLES  /  Cycle ottoman
T 1 : la favorite
T 2 : les 30 clochettes
T 3 : le tatouage
T 4 : le trésor
Editions   Dargaud  /  192   pages

 

Résumé de l’histoire

Sous un prétexte historique (en 1912 la Turquie doit décider si elle va s’allier avec l’Allemagne ou l’Angleterre dans la guerre qui s’annonce et elle va donner un trésor en échange de cette alliance) on lit finalement une bd érotique, avec un fantasme, celui des harems du début du siècle.

Car à cette époque, en 1912, une jeune anglaise, mariée à un diplomate, décide de rentrer au harem et d’en apprendre les codes.

Mais le principal de l’histoire se passe avec Kim Nelson, la petite-fille, qui revient en Turquie pour récupérer le trésor de sa grand-mère qui a mystérieusement disparu.

Elle accepte donc de suivre les règles du harem, à savoir, des femmes vont lui apprendre à découvrir son corps et à donner du plaisir aux hommes à chaque fois qu’ils le lui demanderont. C’est le thème du 1er volume.

 

Dans le 2ème : les 30 clochettes, une fois sa formation achevée, on lui fait porter une ceinture avec 30 clochettes et elle doit se donner à tous les hommes qui en font la demande et si sa « prestation » est acceptable, l’homme lui enlève une clochette si il n’est pas satisfait, il n’enlève rien, et ainsi de suite. Une fois toutes les clochettes enlevées, elle devient une vraie courtisane au service du sultan et peut même espérer devenir sa préférée afin de connaître toutes sortes de secret.

 

Dans le 3ème tome elle devient la favorite du sultan qui lui indique l’endroit où est caché le trésor de sa grand-mère.

 

Dans le tome 4, ses grands-parents et la favorite du sultan s’envolent vers l’Europe avec le trésor et Kim comprend que son grand-père couche avec sa femme mais aussi la favorite qu’il mettra enceinte, faisant d’elle une sang mêlé.

 

Mon avis

Kim Nelson est à la recherche de ses origines et du trésor de sa grand-mère. Elle en profite pour apprendre les règles du harem.

Une très belle bd érotique, tant au niveau du dessin que des situations. Le harem et toutes ses femmes à la disposition de l’homme est un des premiers fantasmes masculins, et pour les satisfaire le scénariste s’est régalé.

L’héroïne est magnifique, avec des proportions parfaites, des gros seins, une taille super fine, pas de ventre, musclée, élancée, avec son petit caractère ! Elle teste toutes les positions, se fait soumise, attachée, fessée, fouettée et elle suce un nombre de queues admirables, dont on ne voit pas la couleur. Tout est fait pour le plaisir de l’homme mais pas celui de la femme.

Et tout ça sur en tout cas 10 tomes. Je n’ai pas eu le courage d’aller jusque là, au tome 7 je me suis arrêtée, sans avoir envie de connaître la fin.

 

Note :   2  / 5   première publication en 2013

Publicités

4 réflexions au sujet de « Les secrets du harem »

  1. Je ne lis pas de BD…c’est comme les polars…pas d’envies alors j’utilise mon temps libre sur les romans. Mais bon, je rentrerais bien au harem moi…mais comme pacha…:D 😀 😀 La première couverture est très jolie…

    • Je me doute que tu aimerais être un pacha 😉 Pour les bd je pique au hasard .. et là comme toi j’ai trouvé les couvertures très belles, et la série complète était à la biblio .. alors je me suis laissée tentée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s