Tombé des mains

Les deux romans dont je vais vous parler brièvement, me sont tombés des mains cette semaine pour deux raisons totalement différentes.

Le premier est de Didier Decoin et s’intitule : une anglaise à bicyclette. Au bout de 120 pages que j’ai lu en croix, j’ai décidé d’abandonner. Il raconte l’histoire d’un photographe anglais, qui se trouve dans le Dakota du Sud lors d’un massacre d’indiens. On lui donne une petite fille, afin qu’il la dépose dans un orphelinat à New-York, mais il changera d’avis et décidera de l’emmener avec lui, afin d’en faire une servante. 20 ans plus il décide de l’épouser ! Arrivée là péniblement (les descriptions du massacre des indiens m’a paru interminable tirais en longueur), j’ai lâché l’affaire car sinon j’y aurai encore passé plusieurs semaines !

Je suis déçue, car j’avais adoré son roman sur l’affaire Genove, dont je parle ici. Et j’avais envie de le découvrir dans d’autres romans.

Le deuxième roman que j’ai renoncé à lire, ce n’est pas parce qu’il est mauvais, bien au contraire, mais car malheureusement j’ai vu le film il y a presque 10 ans et j’en garde un magnifique souvenir. Il s’agit de : expiation de Ian Mc Ewan.

Mais dès les premières lignes, ça avait un goût de déjà vu, et j’avoue que les premières pages, celle où l’héroïne Briony (qui est détestable à souhait) écrit une pièce de théâtre et cherche les comédiens parmi ses cousins, m’ont semblées longues comme un jour sans pain.

Si vous avez l’occasion de voir le film : reviens moi ne le ratez pas.

Publicités

8 réflexions au sujet de « Tombé des mains »

  1. J’avais beaucoup aimé « Est-ce ainsi que les femmes meurent ? » et j’aurais pu être tentée aussi par cette anglaise à bicyclette (qui est donc américaine ?). Quant à Expiation, c’est pour moi l’un des plus beaux livres que j’ai lu, un vrai coup de cœur ! Mais j’ai vu le film après l’avoir lu, a change tout ! 😉

    • Pareil que toi pour Decoin, mais je crois que je vais en rester là avec cet auteur. Je suis sûre aussi que Mc Ewan est un excellent auteur et je vais essayer d’en choisir un autre 😉

    • Oui tu as raison. En ce qui concerne Decoin, le roman dont je parle dans mon article est pour moi un chef d’oeuvre, quand à ses autres romans ils ne sont pas fait pour moi .. lire 180 pages avant que ça ne devienne intéressant, c’est trop pour moi.
      En ce qui concerne McEwan, je ferai une tentative avec un roman qui n’est pas déjà devenu un film célèbre.

  2. Bonjour Elea, pour le coup, on a n’a pas les mêmes goûts (mais c’est intéressant). Je considère Expiation comme un chef d’oeuvre, le meilleur roman de McEwan. En revanche, j’avais trouvé le film mièvre. Je n’avais pas retrouvé la cruauté du roman. Bonne journée.

    • Je suis persuadée que ce roman est un chef d’oeuvre, ce qui a gâché mon plaisir de lecture, c’est l’introduction si longue (la pièce de théâtre) et le fait de me souvenir si bien du film. Et puis l’impératif temps, je devais rendre le roman à la bibliothèque dans les 4 jours ! Tous ces éléments ont fait que j’ai abandonné.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s