Secte et meurtres

 

 

TA MORT SERA LA MIENNE  de  Fabrice COLIN
Editions  Sonatine   /   346  pages

 

Résumé de l’histoire

Une histoire à trois voix. Chacun des protagonistes parle à son tour et au fur et à mesure que l’on tourne les pages, les pièces du puzzle se mettent en place. Lentement.

On fait la connaissance de Karen, qui est conseillère en éducation dans une école, mais auparavant, elle a eu de multiples métiers. Une vie de bohême, des questionnements sur sa vie et elle a même passé plusieurs années dans une secte, éloignée de tout, sur une île, les Keys, au large de Miami.

Il y a Donald, policier, qui a choisit d’aller travailler dans un trou perdu, suite à la perte de son équipier par sa faute. Une petite ville, pas de crimes, pas de choses graves, juste la routine en attendant de prendre sa retraite dans quelques mois.

Et voici qu’arrive Troy, avec sa moto, son cuir noir, ses fusils. Il est en colère. Il a vécu longtemps, éloigné de tout et de tous. Ensuite on l’a placé dans une institution et on a essayé de lui trouver une famille d’accueil, mais il est toujours revenu. Le motif, trop bizarre, agressif, méchant avec les autres et pas l’intention de s’intégrer. Sa mère est venue le rechercher, mais il l’a rejetée, comme tous les autres. Et à l’aube de ses trente ans, il va commettre un carnage.

 

Mon avis

Pour moi premier livre de cet auteur et j’étais enthousiaste. Le début me plaisait bien, un bon rythme, de l’intrigue, des questions, mais arrivée à la moitié du livre, et ayant compris le principal de l’histoire, j’ai commencé à m’ennuyer et à trouver le temps long.

Les nombreux passages sur la secte, avec punitions, coups, viols d’enfants, privation de nourriture, bien sûr coupé du monde, pas de nouvelles de ce qui se passe dans le reste des Etats Unis, pas d’accès aux livres, à la musique ou au sport. Bref au bout d’un moment ça m’a barbé en plus de trouver cette ambiance pesante.

Mais je tenterai un autre roman, pour ne pas rester sur un demi échec, peut être un autre style de l’auteur me plaira plus. J’étais surtout tentée par son roman : 49 jours ou par une saga jeunesse que j’ai cité plus bas.

 

 

Mais qui est-il ? Portrait

Né le 6 juillet 1972Fabrice Colin est un écrivain français qui s’est d’abord fait connaître par ses textes relevant des littératures de l’imaginairefantasy et science-fiction. Il est aussi l’auteur de romans pour adultes, pour la jeunesse et de plusieurs nouvelles.

D’abord rédacteur de jeux de rôlepigiste puis collaborateur de la revue Casus Belli, il publie son premier roman Neuvième cercle en 1997 sous l’impulsion de Stéphane Marsan.

Il s’est depuis illustré dans de nombreux domaines des littératures de l’imaginaire (quatre fois lauréat du Grand prix de l’Imaginaire), écrivant pour la jeunesse (Les enfants de la luneProjet oXatanLa Malédiction d’Old Haven) aussi bien que pour les adultes (DreamericanaOr not to beKathleen, etc.).

Il est également scénariste de BD et auteur de pièces radiophoniques. Blue Jay Way, paru en 2012 aux éditions Sonatine, marque la première incursion de l’auteur dans le genre du polar, et un tournant dans sa carrière.

 

La Saga Mendelson
1) Les Exilés, Le Seuil, Paris, 2009.
2) Les Insoumis, Le Seuil, Paris, 2009.
3) Les Fidèles, Le Seuil, Paris, 2010.

 

Les Étranges Sœurs Wilcox
1) Les Vampires de Londres, Gallimard jeunesse, Paris, 2009.

2) L’Ombre de Dracula, Gallimard jeunesse, Paris, 2010.
3) Les Masques de sang, Gallimard jeunesse, Paris, 2011.
4) Le dernier sacrifice, Gallimard jeunesse, Paris, 2012.

 

Note :   3  / 5  première publication en 2013 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s