En convalescence

IMG_0024

Me voici de retour en petite forme. Rien de grave, je tiens à rassurer tout le monde, mais j’avais préparé un chouette article sur mes derniers exploits (et ils sont nombreux) et au final je vais écrire tout à fait autre chose.

IMG_0032

J’ai eu ce que le vétérinaire appelle un « rush » c’est à dire une petite inflammation sur la joue, qui démange de plus en plus, donc je me suis gratté, faisant saigner la plaie. Mais je ne me suis pas arrêté là, j’ai gratté tellement fort et longtemps, que je me suis arraché tous les poils de la joue et c’était un peu sanguignolant et surtout impressionnant.

IMG_0033

Donc une visite chez le véto s’imposait. Elle a désinfecté la plaie, m’a fait une piqûre d’antibiotique et depuis je me sens mieux. Par contre, j’ai hérité d’une collerette dernier cri (il paraît qu’avant elle était moins « style » en plastique blanc et pas transparent et surtout il n’y avait pas de tissu à sa base pour que ça soit plus confortable).

IMG_0034

Alors comme on peut le voir sur certaines photos, je « tire un peu la tronche » parce que cette collerette me handicape dans mes mouvements, et surtout maîtresse ne va pas me laisser aller sur le balcon !! Il paraît que c’est trop dangereux !

IMG_0035

Mais bon, je ne me plains pas trop, car j’arrive à manger facilement et j’ai un rab de câlins en plus 😉 Et puis, n’ai-je pas l’air royal dans cette position ? Je vais peut être auditionner pour faire le méchant dans une série de sf ? Peut être même Game of thrones ….

Publicités

19 réflexions au sujet de « En convalescence »

  1. Je te confirme que Spoutnik va devoir porter sa collerette encore quelque temps… au moins encore une bonne semaine… ce qui lui fera trois semaines à avoir eu l’air d’une oie qu’on veut gaver…
    Mais, tu as raison, il est digne dans l’adversité !

    • Spoutnik te remercie d’avoir vu à quel point il est élégant en toute circonstance 😉
      Il s’est fait une raison, il n’essaye même plus de l’enlever et a trouvé une bonne position pour dormir.

  2. En tous les cas, porter une colerette, c’est un peu avoir la « tête ailleurs », comme disait Pablo lorsqu’il portait la sienne, beaucoup plus longue (et donc évasée).

  3. Effectivement, c’est une colerette dernier cri ! Chablis, qui a dû en porter une pendant quatre semaines et demi voici trois ans, avait une colerette nettement moins seyante. Quant à Nunzi, elle y a échappé : elle avait deux mois à sa première opération, il n’y avait pas de colerette à sa taille.
    Bon rétablissement.

    • Il me semble qu’avant la collerette était blanche, donc l’animal ne voyait rien. C’est bien que maintenant ça soit transparent. Par contre Spoutnik a réussi à l’enlever pendant la nuit, j’ai donc dû la remettre mais plus serrée.
      Merci pour tes vœux mais il reprend du poil de la bête 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s