Roman jeunesse

ABARAT de Clive Barker

 Ed. Albin Michel / 470 pages
Traduit de l’américain par Hélène Collon

 

Résumé de l’histoire

Candy Quackenbush s’ennuie à Chickentown, petite ville triste de l’Amérique profonde. Jusqu’au jour où elle pénètre par hasard dans le royaume magique d’Abarat, un archipel composé de 25 îles mystérieuses aux étranges habitants.

Dès son arrivée dans ce nouvel univers, elle va aller d’aventures en aventures et rencontrer des créatures magiques et extraordinaires. Cet univers magique lui semble familier et elle se sent prête à affronter tous les dangers… Il est difficile d’en dire plus sans dévoiler l’intrigue.

 

Mon avis

Ce livre est le 1er d’une trilogie. J’ai été enchantée par ce roman. Tout d’abord le livre lui-même qui est rempli d’illustrations en couleurs, recréant les personnages et les lieux de l’histoire. Ensuite l’aventure se lit facilement et l’on a pas le temps de s’ennuyer car il arrive toujours quelque chose.

Seul léger reproche, il y a beaucoup de personnages dont on parle pendant quelques pages et ensuite on ne les voit plus dans ce volume. Certainement reviendront ils dans la suite. En conclusion, tout est fait pour que l’on lise le prochain volume. Ce livre est plutôt une mise en bouche, on met en place les décors et les personnages et je crois que l’histoire va vraiment démarrer dans le prochain volume.

Plutôt un roman jeunesse. Dans l’intervalle, il a terminé sa trilogie.

 

Note : 4  / 5        LU EN 2004

 

QUI EST-IL ? Portrait

Clive Barker est connu pour être un spécialiste des romans d’horreur, au même titre que Stephen King. On entendait beaucoup parler de lui entre 1980 et 2000, ensuite disparition du paysage médiatique. Je ne crois pas qu’il aie fait d’autres romans ou alors pas traduit en français.

Clive Barker, né en 1952 à Liverpool, est l’un des plus grands artistes du domaine de l’horreur. C’est une industrie à lui tout seul avec ses livres, films, comics, tableaux et jouets fondés sur ses créations. Auteur des recueils Les Livres de sang, des romans Le Royaume des devins, Cabal, Le Voleur d’éternité ou Coldheart Canyon, et du cycle Abarat (illustré par des centaines de ses propres peintures), il a également réalisé les films Cabal, Le Maître des illusions et Hellraiser, œuvre culte, ainsi que les 3 films Candyman.

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Roman jeunesse »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s