LE PIEGE DE LA MARIONNETTE  de  Jiro AKAGAWA
Editions Philippe Picquier   /   188 pages

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Une petite sœur séquestrée dans un manoir excentrique. Une psychose dangereuse. Des meurtres en série. Un hôpital psychiatrique dans lequel les malades vivent un cauchemar.

Elle est décidée à tuer. Pas n’importe quel homme. Mais qui tire les ficelles de la marionnette ?

 

Mon avis

La encore une déception. C’est la première fois que je lis ce romancier japonais, qui est réputé dans le domaine policier et ce roman est le meilleur.

J’ai eu très peu d’empathie avec les personnages et j’ai trouvé que le roman partait un peu dans tous les sens, au point que parfois, je ne voyais pas où l’auteur voulait en venir.

J’ai trouvé que le roman finissait de façon étrange et un peu précipitée. Je l’ai terminé voici quelques semaines et je ne souviens pas des détails de l’intrigue.

Note :   3  / 5 

 

Mais qui est-il ? Portrait

Jiro Akagawa est né le 29 février 1948 à Fukuoka, au Japon.  

A l’âge de  46 ans  il connaît un succès phénoménal. Il est à lui seul, un ovni au Japon avec 278 titres parus entre 1977 et 1993 et 140 millions d’exemplaires ! Mais il semble que seulement 2 romans sont traduit en français. Il s’est spécialisé dans les romans policiers ainsi que des nouvelles policières. Il est l’écrivain milliardaire qui paye le plus d’impôt.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s