Semaine 44

Cette semaine, trois styles de films très différents, avec : un biopic, un thriller et un drame, et les trois me plaisent.

Commençons par le biopic : the walk, qui raconte l’histoire d’un funambule français, Philippe Petit, qui en 1974 va marcher sur un fil tendu entre les deux bâtiments du World Trade Center. Ce film est tiré d’une histoire vraie, et l’on voit la naissance du projet ainsi que les détails de la préparation de l’opération qui sont digne d’un polar, puisque Philippe Petit fait tout ça sans autorisation. Petit plus pour moi, le film est réalisé par Robert Zemeckis.

Forcément, il y a beaucoup d’effets spéciaux, puisque les tours ne sont plus et l’acteur, Joseph Gordon-Levitt, que j’aime beaucoup, n’a pas marché dans le vide ! Mais le film est assez mal côté, à cause d’une voix off qui gâche un peu tout. Mais ses petits désagréments ne m’empêcheront pas de le voir.

Ensuite le thriller : régression avec Emma Watson et Ethan Hawke. On nous annonce d’emblée que le film est déconcertant. On suit dans les années 1990, l’inspecteur Kenner qui, avec l’aide d’un psy adepte de l’hypnose, enquête sur une affaire sulfureuse : une jeune fille accuse son père de l’avoir violée. Le père avoue, mais ne se souvient de rien ! Là aussi les avis divergent, certains le trouve exceptionnel, d’autres trouvent que la première partie est très bonne, mais que la seconde manque de rythme au point de s’endormir !

Et je termine avec le drame : keeper, qui raconte une histoire d’amour entre Mélanie et Maxime, des ados de 15 ans, lui rêve de devenir gardien professionnel de foot, jusqu’à ce que Mélanie lui annonce être enceinte. Il va donc falloir faire des choix, entre vivre son adolescence ou prendre ses responsabilités vis à vis de l’enfant et de la mère, sa future carrière est aussi remise en question. Et par dessus ça les parents s’en mêlent.

Il y a un jeu de mots avec Keeper qui signifie : gardien mais aussi celui qui protège, celui qui conserve. Le rôle de Maxime est joué par Kacey Mottet Klein, un jeune suisse, qui semble avoir de l’avenir dans le cinéma, car il a déjà à son actif 3 films (Home, Gainsbourg et l’enfant d’en haut).

Publicités

6 réflexions au sujet de « Semaine 44 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s