Publié dans Livres, roman d'horreur

Folie douce

UNE CARTE POSTALE DE LA LUNE  de  Stewart FOSTER
Editions Grasset   –   348 pages

 

Résumé de l’histoire

Angleterre, été 1971. Tom et Jack ont 10 ans et ils sont inséparables. Leur père est parti sur la lune, en mission secrète pour le compte des soviétiques, à bord d’une fusée Soyouz.

Galvanisés par cette affaire, Tom et Jack décident de récupérer le prototype de fusée que leur père à construit sur une colline près de chez eux. En une nuit, ils récupèrent les pièces et le plan, et reconstruisent la fusée dans leur jardin. Mais au moment du démarrage, les choses se passent mal, un incendie se déclare qui changera leur vie à tout jamais.

Après le choc, Tom se retrouve seul. Enfin pas tout à fait. Comme plus personne ne peut s’occuper de lui, il finit dans un foyer. Mais il a son livre, qui raconte toute l’histoire et les lettres de son père.

Mon résumé est délibérément flou, afin que vous puissiez découvrir le secret par vous-même et vous faire votre propre opinion.

 

Mon avis

J’ai été conquise par ce premier roman.

Une plume délicate qui oscille entre mystère et folie. Par contre il faut être bien concentré pendant les 20 à 30 premières pages, le temps de comprendre pourquoi il y a 3 polices de caractères différentes, ainsi que ces lignes vides. Il y a une écriture pour Tom, le narrateur, une autre pour son frère et enfin encore une autre pour l’histoire écrite dans le livre, qui correspond à son passé.

Un personnage principal, Tom, très attachant, avec un parcours de vie difficile et compliqué. Car comment grandir et peut être se faire des amis quand on entend en permanence la voix de son frère dans sa tête, qui ressasse sans cesse le passé.

Des thèmes : la folie, la perte de ses proches, le fait de vivre dans un asile et de suivre une thérapie, sont tous traités avec finesse, des passages sont tristes mais sans tomber dans le pathos. A mon sens, la fin ainsi que certains passages peuvent être interprétés de plusieurs façons.

A découvrir absolument.

 

Note :   5  / 5  

 

Mais qui est-il ? Portrait

Stewart Foster

Stewart Foster vit dans la région du Wiltshire, au sud-ouest de l’Angleterre, avec sa femme et ses deux enfants.

Ancien cadre de la finance, il a tout lâché pour devenir chauffeur de taxi et se consacrer à l’écriture.

 

Publié dans Photos, Projet 52-2015

Projet photo 52-2015 : art

Une fois de plus je participe au projet photo de Manuelle, avec le mot : art à illustrer et cette fois encore j’ai trouvé ça assez facile.

Mais pour être sûre de bien interpréter le mot, j’ai quand même jeté un œil dans mon dico. Alors Larousse me dit : expression désintéressée et idéale du beau, ensemble des activités humaines créatrices qui traduisent cette expression.

J’ai donc décidé de vous montrer deux sculptures, exposées dans la rue. L’une est joyeuse, pleine de couleurs et parle d’amour, avec le nom du matériau ainsi que le nom de l’artiste.

octobre 2011 006

octobre 2011 003

octobre 2011 004

L’autre fait peur, est beaucoup plus sombre et représente un « méchant » que l’on peut voir au cinéma. La statue honore le 7ème art.

IMG_0028

IMG_0030

Publié dans Bla-bla-bla, Juste moi

Déjà 500 !

Mon gentil assistant sur WordPress, vient de me féliciter pour avoir pondu … 500 articles ! Alors oui, parfois je me triture les méninges pour écrire un billet à peu près potable, mais ma motivation essentielle … c’est vous !

Alors j’en profite pour vous dire un grand, grand merci. D’abord de me lire, ensuite pour avoir laissé des commentaires, pour avoir le courage de revenir et parfois même de vous abonner 😉

Merci aussi à ceux qui passent, mais ne laissent pas de commentaires, par peur, par pudeur, parce qu’ils ne savent pas comment ça fonctionne … et à qui j’ai envie de dire … lâchez-vous, je ne mord pas.

J’ai aussi envie de faire un petit clin d’œil à toutes les filles, passionnées de photos et de tas d’autres choses, qui viennent par le biais du blog de Manuelle, et qui ont la gentillesse de regarder aussi d’autres articles. Je dois dire que je suis devenue accro à son projet photo, où une fois par semaine, je dois illustrer un mot par une photo, et je ne pensais pas que ça me passionnerais autant.

Donc tout ce que je peux dire, c’est continuez à venir et à donner votre avis, continuez à partager entre nous, dans la bonne humeur, la courtoisie et les rires. Servez vous du gâteau, mais ne mettez pas des miettes partout 😉

Et l’on verra bien si je peux encore pondre 500 nouveaux articles sympas, passionnés, cultivés et originaux.

Publié dans Juste moi, mon moral vu de ma fenêtre

Retour sur septembre

20141018_155110

80 % de bonheur … bonne pioche à la bibliothèque … reprise de la lecture dans les parcs … presque chaque jour des balades … la photo et la créativité sont de retour … reprise de la marche en douceur … mais quand même 54 km effectués … un chéri qui revient … des projets qui s’ébauchent … enfin pouvoir passer du temps ensemble … des cadeaux à gogos … nouvelle tablette … nouveau téléphone … petit craquage de chaussure … l’esprit libre et presque reposé …

IMG_0062

trouver enfin un médecin qui me comprenne … avoir enfin un traitement qui fonctionne … une phrase rassurante : détendez-vous, toute mon équipe s’occupe de vous … des larmes en abondances, mais pouvoir renaître après … un esprit qui s’apaise …

fin de l’été oblige, Spoutnik n’a plus accès au balcon … au début ça ronchonne … ça cours dans tous les sens … il me le fait payer … et puis quand il sent le froid … finalement content de pouvoir rester dedans ! …

IMG_0011

20% de merdouille … du rangement … du tri … du classement … des travaux longue durée, 6 mois au moins … la façade va être rénovée ainsi que le balcon … devoir jeter ou mettre à la cave, si ça rentre … fini les pti-déj au soleil … passer à la télé numérique .. et pour l’instant c’est compliqué … des travaux à faire aussi dans l’appartement …

Publié dans Cinéma, mercredi c'est .. sorties ciné

Semaine 41

Cette semaine, trois films intéressants. Il y a un film de science-fiction, une comédie et un thriller.

En ce qui concerne le film de sf, il est mis en scène par Ridley Scott avec Matt Damon et Jessica Chastain, et il s’agit de : Seul sur Mars. L’histoire d’un astronaute laissé pour mort sur Mars, et qui va déployer une imagination incroyable et un humour féroce afin de survivre jusqu’à la prochaine mission, qui mettra 4 ans pour le sauver ! Pour moi à voir absolument.

Pour la comédie, il s’agit de : L’étudiante et Monsieur Henri avec Claude Brasseur. A voir la bande annonce, il n’y a sûrement rien d’original, mais il y a de bons mots et de la fraîcheur avec la valaisanne Noémie Schmidt qui donne la réplique à un Claude Brasseur que l’on n’avait plus vu au cinéma depuis longtemps. Pour moi un passage à la télé me suffira.

Et je termine avec le thriller : Sicario, avec une jolie distribution comprenant Emily Blunt, Josh Brolin et Benicio Del Toro, qui raconte l’intégration de Kate, jeune recrue du FBI, dans un groupe d’intervention uniquement masculin, à la frontière mexicaine et qui a pour but de combattre les cartels de la drogue en ne respectant aucune loi en vigueur. Celui-là pas sûr de le voir.