Semaine 45

Pour cette première semaine de novembre, j’ai décidé de ne parler que de deux films, des drames, pour des raisons différentes que j’expliquerai tout à l’heure.

Il y a au moins deux films, voir plus, sur la seconde guerre mondiale, les camps, les migrations, etc, et je n’en parlerai pas, car je vais essentiellement au cinéma pour passer un bon moment, rire, apprendre et j’ai envie de ressortir un minimum détendue ! Ce qui ne sera pas le cas avec ces films. Je ne dis pas qu’ils sont mauvais, je dis juste que j’ai envie de passer à autre chose, et dans la mesure du possible être émerveillée par une belle histoire.

Je vais d’abord parler du dernier film de Marthe Villalonga qui est accompagnée par Antoine Duléry et Sandrine Bonnaire dans : la dernière leçon. L’histoire de Madeleine, 92 ans, qui a toujours milité pour le droit de mourir dans la dignité, mais quand elle l’annonce à ses enfants et petits-enfants, c’est le choc, et deux camps se forment, ceux qui sont pour et ceux qui sont contre.

Une chose m’a semblé étrange, c’est le choix de Sandrine Bonnaire, actrice que j’aime bien, ce n’est pas là le problème, mais elle incarne la fille de Madeleine qui a 92 ans et sa fille semble avoir à peine 40 ans !!

Quand au sujet de l’euthanasie volontaire qui peut sembler choquant pour les français, ce ne l’est pas pour les suisses, qui peuvent la pratiquer, dans des cas bien précis et bien réglementé (des maladies graves, des fins de vie douloureuses, etc).

Pour le deuxième drame, il s’agit d’un film de cuisine : A vif, avec une jolie brochettes d’acteurs, dont : Omar Sy, Bradley Cooper et Sienna Miller, pourtant il a été descendu en flèche par la plupart des critiques que j’ai pu lire. C’est vrai que le sujet est archi-connu, un grand cuisinier qui a sombré dans la drogue et l’alcool, qui revient et essaie de redorer son blason. Il paraît même que Omar Sy ne fait que de la figuration ! A vous de vous faire votre opinion.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Semaine 45 »

  1. Sur l’ Euthanasie on a un siècle de retard en France par rapport à vous mais sur d’autres sujets c’est le contraire. Il doit être poignant ce film mais c’est parfois dur de ne pas trop tirer sur la corde sensible du spectateur dans ce cas …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s