Erreur médicale

VILLA AVEC PISCINE  de  Herman KOCH
Edition Belfond   /   437 pages

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Grosse tuile en vue pour le Dr Marc Schlosser. Après le décès d’un de ses patients, le conseil de l’ordre l’a convoqué pour discuter d’une possible erreur médicale.

Ennuyeux, certes, mais pas dramatique : les membres du conseil, il les croise tous les week-ends sur les terrains de golf. Que risque-t-il ? Une tape sur la main ? Au pire, une petite suspension ?

Sauf que le patient en question n’est autre que Ralph Meier, célébrissime acteur, idole nationale et accessoirement ami de la famille, et que sa veuve a des doutes et compte bien le faire savoir.

Pour elle l’affaire est suspecte : Ralph est tombé malade juste après des vacances avec les Schlosser. Qui dit vrai ? Marc a-t-il raté son diagnostic ? Aurait-il aidé la maladie de Ralph ? Que s’est-il passé cet été là, dans la villa avec piscine ?

 

Mon avis

Je dois dire que j’ai adoré, un roman calculateur, machiavélique et on ne peut s’empêcher de continuer à lire et de tourner les pages.

Par contre, au niveau des couvertures des romans, je suis étonnée de leur ressemblance : deux fois une couverture bleue avec un homard !

Les personnages ont une forte personnalité, surtout Marc le médecin et Ralph l’acteur. Je les ai trouvés tous les deux haïssable au possible.

D’abord Ralph qui tombe des filles comme des mouches, alors qu’il est imbu de sa personne, colérique, et quand une fille (souvent très jeune, parfois moins de 20 ans) se refuse à lui, alors il frappe. Bien sûr il est marié et trompe sa femme sans vergogne.

Pour ce qui est de Marc, marié lui aussi, ce n’est pas mieux. A chaque fois qu’une occasion se présente de tromper sa femme il n’hésite pas. Il a un regard libidineux, presque malsain.

De plus, il ne se remet pas une minute en cause, et pourtant « l’accident » qui arrive à sa fille pendant ces fameuses vacances, et bien c’est de sa faute, puisque c’est lui qui a insisté pour partir dans la villa des Meyer, alors que sa femme n’en avait pas envie, trouvant que Ralph la regardait d’une façon bizarre qui la mettait mal à l’aise.

Mais il a encore insisté car en fait il a des vues sur la femme de Ralph et il passe toutes les vacances à lui tourner autour, essayant de lui faire tromper son mari, alors qu’elle a des doutes, au lieu de s’occuper de sa propre femme et de ses 2 filles.

Ensuite il rejettera la faute sur Ralph, et quand celui-ci viendra le trouver car il se sent mal et suspecte un début de cancer, il fera tout pour aggraver la situation, commettra une faute professionnelle grave et sa conscience n’est pas plus secouée que ça, même quand il comprendra qu’il a peut être punit la mauvaise personne !!

Voici son 1er roman que j’ai dévoré.

 

Note :   5  / 5

 

Mais qui est-il ? Portrait

Animateur télé, journaliste réputé mais aussi comédien, Hermann Koch a connu un succès extraordinaire avec Le dîner son précédent roman.

Il est né le 5 septembre 1953 aux Pays-Bas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s