Publié dans Cinéma, séries en vrac

Devious Maids

Voici une série sympa, créée par Marc Cherry (aussi créateur de Desperate Housewives) avec la complicité de Eva Longoria, qui tenait beaucoup à ce projet de série, avec des bonnes latino-américaines. Il y a 3 saisons, de 13 épisodes chacune et l’épisode dure 45 minutes. Au vu du succès, il y aura une 4ème saison.

Le pitch : l’histoire se passe dans la banlieue chic de Beverly Hills, avec 4 familles de milliardaires excentriques (les Latour, Powell, Westmore et Stappord), ayant chacun une bonne attitrée, bien sûr au courant de tous les ragots.

Ces bonnes, Carmen, Rosie et Zoila se rencontrent régulièrement pour parler des secrets de leurs patrons et au début de la 1ère saison, elles accueillent Marisol, suite à l’assassinat de Flora.

Je vais faire un résumé succinct afin de ne pas dévoiler tous les secrets. Mais pour ma part, les saisons 1 et 3 sont les plus intéressantes. De plus, les personnages sont bien étoffés avec des psychologies touffues et complexes, parfois à l’extrême pour certains personnages.

Saison 1

Dans cette première saison, on apprend à découvrir les différentes familles et leurs bonnes attitrées. On démarre sur le meurtre de Flora, jeune bonne travaillant pour les Powell, un couple étrange et sans enfant.

Marisol, la dernière venue, se fait engager par les Stappord, mais elle passe son temps à poser des questions et à farfouiller dans tous les coins. Elle finira par avouer qu’elle a trouvé ce travail pour pouvoir enquêter sur ce meurtre, car c’est son fils qui a été accusé et elle est sûre qu’il y a une erreur. Finalement les autres bonnes lui donneront un coup de main et elles découvriront le coupable.

Description de cette image, également commentée ci-après

Rosie, jeune bonne naïve, qui vient du Mexique après le décès de son mari Ernesto, vient aux USA avec son fils pour démarrer une nouvelle vie. Elle travaille pour les Westmore, un couple qui se dispute toujours avec un jeune garçon. Très vite Rosie tombe sous le charme de Spence, son patron, un acteur. Sa femme Perry a la puce à l’oreille et fera tout pour évincer Rosie. A la fin de la 1ère saison, Spence et sa femme se sépare et par vengeance, Perry s’arrange pour faire expulser Rosie et son fils.

Description de cette image, également commentée ci-après

Saison 2

La 2ème saison, tourne surtout autour de Marisol et Rosie. Personnellement, je n’ai pas trop aimé l’histoire de Marisol.

On la voit emménager chez son riche fiancé, alors qu’elle se prépare à écrire un livre sur les bonnes de Beverly Hills et le meurtre de Flora. Elle a des problèmes avec la bonne de son fiancé et commence à faire des recherches sur le suicide mystérieux de la première femme de son fiancé.

Quand à Rosie, elle revient aux USA et son avocat lui demande de travailler pour son oncle, un monsieur handicapé et très vieux en attendant le jugement de son affaire. L’avocat essaiera de la mettre dans son lit, mais elle va à nouveau se rapprocher de Spence et à la fin de cette saison ils vont se marier, mais à la sortie de l’église il y a une fusillade et plusieurs personnages sont touchés.

Pour Zoila, il y a du grabuge dans sa vie privée, car elle se s’entend plus avec son mari et ils vont se séparer afin de réfléchir. Pendant ce temps, Zoila va rencontrer Ravier, un cuisinier très séduisant dont elle tombe amoureuse. Mais quand elle annonce sa décision à son mari de divorcer, ils couchent ensemble et elle sera enceinte mais ne sera pas qui est le père.

Saison 3

Pour démarrer cette nouvelle saison, il y a encore un meurtre mystérieux, celui d’un prof de tennis du country club, coureur de jupons. Son corps est retrouvé disséminé dans tout Beverly Hills.

Cette saison est aussi centrée sur Rosie, qui a été blessée pendant la fusillade et elle est restée 4 mois dans le coma. Spence est toujours auprès d’elle, mais suite à son divorce, il habite un petit appartement et a de la peine à trouver du travail. Un nouveau personnage arrive, le premier mari de Rosie, Ernesto (une vraie bombe), qu’elle croyait mort, vient aux USA afin d’échapper au cartel mais aussi afin de récupérer sa femme et son fils. Pendant toute la saison, Rosie ne saura pas vers qui se tourner, et qui elle va choisir comme mari.

Marisol a édité son livre qui fait un tabac et elle décide d’ouvrir une agence pour placer des bonnes. Son affaire démarre bien, mais sa vie va être chamboulée quand Jessie, un ancien militaire vient lui demander du travail. Elle va rapidement tomber sous son charme (moi aussi, car c’est une vraie bombe !)

Mais voilà qu’une nouvelle bonne disparaît de façon mystérieuse et ensuite elle est retrouvée pendue dans une maison à louer et elle s’accuse du meurtre du prof de tennis du country club. Marisol n’y croit pas et elle enquête avec ses copines.

Les projecteurs se posent aussi sur Carmen, qui continue son aventure avec un homme marié, Sebastian, qui est promoteur immobilier. Ils vont se séparer et se remettre ensemble à de nombreuses reprises. Et finalement son chéri n’est pas aussi innocent qu’il n’y paraît.

La saison finit sur l’explosion de la maison des Powell, et l’on ne sait pas si M. Powell a survécut.

2 commentaires sur « Devious Maids »

  1. j’ai regardé les 2 premières saisons que j’avais beaucoup aimé mais j’ai du rater la saison 3. Déja que j’avais vu par hasard que la saison 2 passait sur m6 le matin……….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s