Face à face entre fiction et destin

LA NUIT DE L’ORACLE  de  Paul AUSTER
Editions Actes Sud   –   238 pages

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Après un long séjour à l’hôpital, l’écrivain Sidney Orr est de retour chez lui. Toujours aussi amoureux de sa femme Grace, il reprend lentement goût à la vie. Mais il est accablé par l’ampleur de ses dettes et par l’angoisse de ne plus jamais retrouver l’inspiration.

Un matin, alors qu’il fait quelques pas dans son quartier, il découvre une toute nouvelle papeterie, au charme irrésistible. Sidney entre, attiré par un étrange carnet bleu.

Le soir même, presque dans un état second, Sidney commence à écrire dans le carnet une captivante histoire qui dépasse vite ses espérances. Sans qu’il devine où elle va le conduire. Ni que le réel lui réserve de plus dangereuses surprises.

Mon avis

Je découvre Paul Auster avec ce roman et j’avoue que j’ai passé un excellent moment.  Et il est sûr que je vais continuer à lire ses autres romans.

J’aime sa plume, la complexité de l’histoire, mais on ne s’y perd pas, les personnages qui sont attachants. Les idées qui fusent dans tous les sens.

Mais j’avoue aussi qu’il est difficile, voir quasiment impossible à résumer. La seule chose que je peux dire, c’est que ce roman traite d’un fait important pour un écrivain : et si l’imaginaire influençait la vraie vie au point de la modifier ?

Note :   4 / 5

Mais qui est-il ? Portrait

Paul Auster est un écrivain américain né le 3 février 1947 à Newark, New Jersey, aux États-Unis. Une partie de son œuvre évoque la ville de New York, notamment le quartier de Brooklyn où il vit. D’abord traducteur de poètes français, il écrit des poésies avant de se tourner vers le roman et à partir des années 1990 de réaliser aussi quelques films.

Paul Auster écrit pour des revues et vit plusieurs années à Paris. Marié, puis séparé de l’écrivaine Lydia Davis, il s’est remarié en 1981 avec une autre romancière, Siri Hustvedt. Il a deux enfants également artistes, le photographe Daniel Auster et la chanteuse Sophie Auster.

Il est par excellence l’écrivain du hasard et de la contingence. Il traque au quotidien les bifurcations issues d’événements apparemment anodins. Son style en apparence très dépouillé, travaillé au fil de ses œuvres poétiques, cache une architecture narrative complexe, faite de digressions exagérées, mais toujours pertinentes, d’histoires dans l’histoire et de trompe-l’œil.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s