Caïn

Voici une de mes séries policières françaises, préférée. Plus atypique que ça, on meurt et je trouve que les français ont fait du très bon boulot.

Car il y a tellement de série policière qui se ressemble, avec le même type de flic, bien propre sur lui que ça en devient ennuyeux. Ici c’est tout le contraire.

Fred Caïn, capitaine, est un écorché vif, car suite à son accident de moto, il se retrouve en fauteuil roulant. Il a un humour grinçant, très noir, et ses lieutenants, malmenés, donnent rapidement leur démission, jusqu’à ce qu’il tombe sur Lucie Delambre, jeune femme intelligente, ordonnée, méthodique, respectant la procédure à la lettre et qui lui tient tête. Caïn aime ça, car elle ne prend pas de gant, et ne le regarde pas comme un handicapé.

Par contre, pendant les interrogatoires, il est très grinçant avec les suspects, jouant justement de son handicap, car souvent on le sous estime. Son humour et ses réparties ressemblent un peu au Dr House.

Les enquêtes sont intéressantes (meurtres, viols, braquage, enlèvement, drogue, etc.) et mettent parfois en scène d’autres handicapés. En tout cas, je n’ai jamais eu l’occasion de m’ennuyer avec cette série, car au fil des épisodes, l’équipe Caïn – Delambre devient très attachante.

Les 3 premières saisons ont comportés 8 épisodes de 52 minutes, et la 4ème saison avait 10 épisodes qui laisse présager une 5ème saison pour l’an prochain probablement. Un résumé succin des saisons.

Saison 1 : On découvre le capitaine Fred Caïn, très bon enquêteur mais avec un caractère assez aigri, suite à un accident de moto qui l’a conduit dans une chaise. Son nouveau lieutenant est Lucie Delambre et malgré ses compétences policières avérées, il essaie de la faire craquer et démissionner, mais elle tient tête à Caïn et va continuer à travailler avec lui, même si des tensions très fortes existent. Du côté de sa vie privée, il vient de se séparer de sa femme Gaëlle et a un rapport compliqué avec son fils adolescent Ben.

Saison 2 : Caïn apprécie vraiment de travailler avec Lucie et une certaine complicité commence à s’installer entre eux. Côté privé, il essaie de reconquérir son ex-femme et de passer plus de temps avec son fils. A la fin de la saison, son ex lui annonce qu’elle le quitte définitivement et change même de pays.

Saison 3 : La relation de Caïn avec Lucie devient ambiguë, pleine de sous-entendus, faisant comprendre qu’il la mettrait bien dans son lit, et Lucie semble ne pas vouloir dire non. Il y a plusieurs épisodes consacrés à son fils, devenu un jeune adulte, mais le père se rend compte qu’il trempe dans une affaire de drogue, il y met bon ordre et le fils part en désintox et n’apparaît plus dans la série.

Saison 4 : Caïn déclare sa flamme à Lucie et pendant 2 ou 3 épisodes, ils sont ensemble, mais se sépare rapidement et décident d’être juste des collègues. Caïn rencontre une journaliste, Sonia, avec qui il a une aventure, qui au fil des épisodes devient de plus en plus sérieuse (peut être pour oublier Lucie). Les deux femmes se détestent cordialement.

Pour la première fois il y a un fil rouge, concernant Sonia, car elle recherche toujours l’assassin de sa mère, meurtre perpétré quand elle avait 8 ans, dont on aura la révélation dans les derniers épisodes de la saison. Suspense ultime, l’assassin qui vient d’être arrêté, saisit une arme et tire sur les deux femmes de la vie de Caïn, et le prénom qu’il dira peut tout changer.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Caïn »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s