La reconversion

L’AME DU CHASSEUR  de  Deon MEYER
Editions  Seuil policier   /  422   pages

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Véritable force de la nature, « Pti » Mpayipheli s’est refait une vie honorable après sa mise au chômage par les services secrets sud-africains, lorsque la fille d’un vieux camarade de lutte lui demande son aide. Son père a été enlevé et ses ravisseurs menacent de le tuer si elle ne leur livre pas la rançon bien particulière qu’ils exigent.

Que faire ? Renouer avec un passé de meurtres et de corruption qu’il a eu du mal à mettre derrière lui pour sauver son ami ou le laisser tomber pour protéger sa nouvelle existence ? Il n’hésite pas et les ennuis commencent : derrière le kidnapping, c’est en effet tout autre chose qui se joue et l’oblige à jouer son va-tout.

Superbe course poursuite à travers une Afrique du Sud toujours en proie à ses vieux démons.

 

Mon avis

J’ai découvert Déon Meyer avec sa série de roman policier et son héros récurent l’inspecteur Griessel et j’avais adoré, mais il n’apparaît pas dans ce roman.

Ici il est question de Mpayipheli, un guerrier qui a été récupéré par les services secrets pour défendre son pays et envoyé en Europe afin de suivre des stages commandos.

Mais, avec la fin de l’apartheid, il se retrouve sans travail et doit donner un nouveau sens à sa vie. Après avoir travaillé pour un trafiquant de drogues, il rentre dans le droit chemin et travaille comme mécano, il tombe amoureux de Miriam et prend soin de son fils Pakamile.

Pourtant son passé le rattrape, il doit aider un ancien camarade et reprendre ses habitudes de chasseur et de tueur. Mais durant ce long périple, il va réfléchir à sa vie et faire des choix capitaux.

Ce personnage est déjà le héros de 2 autres romans, qu’il faudrait lire avant celui-ci, soit : Jusqu’au dernier / les soldats de l’aube.

Donc dans ce roman, il y a le côté enquête policière et de l’autre, l’auteur nous explique les rouages du pouvoir, des services secrets africains, les petits mensonges et les grandes trahisons. Cette partie m’a été plus fastidieuse à lire, mais très intéressante à lire pour comprendre comment blanc – noir – zoulou – xhosa se font confiance et crée un nouveau gouvernement.

 

Note :   4  / 5  

Série avec l’inspecteur Griessel :
Le pic du diable
13 heures

Publicités

2 réflexions au sujet de « La reconversion »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s