Sur les pas de papa

LE COSTUME DU  MORT  de  Joe HILL
Editions  JC Lattès   /  422   pages

 

Résumé de l’histoire

Jude est le leader d’un groupe de rock, il aime ce qui est macabre. Malgré ses 50 ans, il est charismatique, il attire les filles qui feraient n’importe quoi pour entrer dans son lit et vivre quelques mois avec lui. Et il faut dire qu’il ne se prive pas !

Son compte en banque est bien rempli et il peut avoir tout ce qu’il veut. Pourtant le groupe n’existe plus, car les autres musiciens sont tous décédés. Il achète donc des reliques étranges et morbides. Il vient de décider d’acheter le costume d’un mort avec son fantôme. Et quand le paquet arrive, on peut dire qu’il en a pour son argent !

Mais rapidement, il se rend compte que c’est une histoire personnelle, qu’il a connu une fille en rapport avec ce fantôme. Une de ses anciennes maîtresse, Anna, avec qui il a vécu presque un an, et qui régulièrement avait des crises de paranoïas. Ne pouvant plus la supporter, il l’a renvoyée dans sa famille, comme un chien, et peu de temps après, elle s’est suicidée. Le fantôme, qui se trouve être son beau-père, est revenu d’entre les morts pour se venger, avec le concours de sa deuxième fille. Pourtant Jude se souvient que Anna ne parlait plus à sa famille depuis des années.

Il vit actuellement avec Georgia et leur histoire est un peu dans le creux de la vague. Jude est très attaché à ses deux chiens, et au cours de ses promenades, il se demande si il ne vas pas se séparer de Georgia, car ils ne s’entendent plus. Mais la venue du fantôme va changer la donne, car il veut aussi tuer Georgia.

Commence une cavale en voiture, avec Georgia et les deux chiens à travers l’Amérique. Par petites touches, on découvre l’enfance de Jude, très sombre, avec un père qui le dénigre, le frappe, et sa mère qui détourne la tête comme si elle n’avait rien vu.

 

Mon avis

Une lecture intéressante et flippante à la fois. A certains moments, j’ai senti une sueur froide me couler le long du dos et mes poils se dresser sur mes bras !

Toute la première partie est très intéressante, par contre, dès que Jude prend la route et jusqu’au final, c’est nettement moins bon. Mais bon, il s’agit d’un premier roman, il faudra voir par la suite ce qu’il produit.

Note :   3   / 5 

Mais qui est-il ? Portrait

Résultat de recherche d'images pour "joe hill écrivain"

Joe Hill est né en juin 1972 et il est le fils de Stephen King.  Ce roman « le costume du mort » est sorti en 2008 et il a été encensé par la presse, car tout le monde savait qu’il était le fils de Stephen King.

Il a ensuite écrit un 2ème roman « cornes » en 2010. Ensuite, il a participé à l’élaboration d’une bd « Locke et Key » et il a aussi écrit un roman avec son père.

Mais à ma connaissance pas d’autres romans qu’il aurait écrit seul. Il n’a donc rien écrit depuis 6 ans et l’on voit tout de suite qu’il n’est pas aussi prolixe que son père, avec un roman tous les ans depuis 30 ans ! Mais j’admets volontiers qu’il est difficile de passer derrière un père aussi talentueux.

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Sur les pas de papa »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s