Devious Maids – suite et fin

Les premières saisons ici

M6 vient de diffuser la saison 4 de Devious Maids, qui est aussi la dernière, même si dans le dernier épisode, Marisol se fait enlever. 

Je dois dire que j’ai été très déçue par cette dernière saison, et effectivement il est temps que ça s’arrête. Le scénario part dans tous les sens, des questions laissées en suspend à la fin de la saison précédente ne sont pas résolues, et le scénario de cette saison 4  n’est vraiment pas crédible.

Cette saison se concentre surtout sur Zoila, qui pour la première fois ne travaille plus pour Geneviève de Latour. Marisol la place dans une maison où la patronne est à l’étranger pour 6 mois. Elle doit défaire les cartons et tenir la maison en son absence.

Mais totalement déprimée, elle essaie les vêtements de sa patronne, bien sûr on sonne, elle répond, et le charmant voisin (qui au passage doit avoir 15 ou 20 ans de  moins qu’elle) lui tape à l’œil, il croit parler à la propriétaire et Zoila ne dément pas. Elle commence à sortir avec cet homme, qui vit dans la maison voisine avec sa mère. Il l’invite partout, elle côtoie les riches, mais très vite ils ne sont plus sur la même longueur d’onde et voilà que la propriétaire revient.

Carmen travaille toujours pour les Powell, dans une maison quasi détruite, on ne parle plus trop de sa carrière de chanteuse, mais tout cela revient sur le tapis quand sa cousine (en fait sa fille qu’elle a abandonné à la naissance) vient vivre avec elle afin d’entamer une carrière de chanteuse.

Quand à Rosie, elle essaie de récupérer « M. Spence » qui a perdu la mémoire et qui s’est remis avec son ex-femme, qui se fait assassiner, et il est le premier suspect. Il part en prison, et Rosie essaie de trouver des preuves prouvant son innocence, la faute à une secte pas très convaincante.

Pour terminer, Marisol, tombe amoureuse de son producteur (celui qui va mettre en scène son roman) mais il se trouve que c’est l’un des ex-mari de Geneniève de Latour, et elles se livrent une guerre sans merci. L’élu de son cœur, se trouve être le plombier super canon de Desperate Housewives.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s