Publié dans Livres, roman contemporain

New-York

 

TRILOGIE NEW-YORKAISE  de  Paul AUSTER
Editions Actes Sud

CITE DE VERRE  –  Tome 1  –  175 pages

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Un coup de fil reçu au milieu de la nuit plonge Quinn, un auteur de série noire, dans une aventure plus extravagante que toutes celles qu’il aurait pu imaginer.

 

REVENANTS  –  Tome 2  –  87 pages

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Les protagonistes ici se nomment Blanc, Bleu et Noir. Mais deux d’entre eux sont à nouveau des détectives privés et leur tribulations à New-York mettent une fois encore en évidence la précarité de l’identité en même temps que les très pervers effets de miroir du destin.

 

LA CHAMBRE DEROBEE  –  Tome 3  –  165 pages

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Fanshawe a disparu, laissant derrière lui à New-York, sa femme Sophie et son fils Ben, et une série de manuscrits dont il veut que le destin soit confié à la discrétion d’un ancien condisciple (le narrateur).

Une immense aventure commence sitôt que les pions sont ainsi disposés sur l’échiquier : le narrateur va conduire l’œuvre de Fanshawe au succès, épouser Sophie, adopter Ben, et …

Mon avis

Même si je sais que cette trilogie est le chef d’œuvre de Paul Auster, je dois avouer que ce ne sont pas mes romans préférés. Je les ai trouvés difficiles d’accès, ne sachant pas ce que l’auteur voulait me faire comprendre, et chaque fin de roman avait un goût d’inachevé.

Pourtant, pendant la lecture, j’étais passionnée, enthousiasmée par le mystère de l’histoire, mais la fin de chaque tome m’a laissée perplexe et pleine de question dont je n’ai pas trouvé de réponse ou de logique.

Si j’avais commencé ma découverte de l’auteur avec cette trilogie, je pense que je n’aurais pas lu les autres, et cela aurait vraiment été dommage.

 

Note :   3  / 5  

Ses autres romans :
Brooklyn follies
Tombouctou
Seul dans le noir
Le carnet rouge
La musique du hasard
La nuit de l’oracle