Garder la tête hors de l’eau

BIENVENUE  de  Yi-seol KIM
Editions Philippe Picquier  –  171 pages

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Yunyeong est prête à tout pour conquérir une vie meilleure : elle doit porter à bout de bras un bébé, un compagnon bon à rien, une sœur poursuivie par ses créanciers, un frère accro aux jeux d’argent, ainsi qu’une mère étouffante.

Elle a décroché un emploi de serveuse dans un restaurant, qui se révèle être une maison de passe clandestine.

 

Mon avis

J’avoue que j’ai eu du mal avec ce roman. Les faits sont crus, on voit cette jeune femme, Yunyeong, essayer de se dépatouiller de ses problèmes, avec un nouveau-né sur les bras, son copain qui en fout pas une, et se contente de rester à la maison pour s’occuper du bébé, mais n’a pas travaillé depuis des années.

Elle décroche un emploi de serveuse dans un restaurant, doté de petits bungalows privé, qui s’avèrent être une maison de passe. Donc au final, elle sert au restaurant et elle fait la putin pour essayer de subvenir aux besoins de tous, et tout le reste de sa famille vit à ses crochets.

L’éditeur dit : ce roman témoigne crûment de la brutalité des rapports sociaux et de la condition faite aux femme en Corée.

Une chose est sûre, l’histoire ne se termine pas en happy end à l’américaine, et elle est franchement déprimante.

 

Note :   3  / 5  

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Garder la tête hors de l’eau »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s