Publié dans Cinéma, séries en vrac

The cry

Résultat de recherche d'images pour "série the cry"

 

The cry est une micro série anglaise de 4 épisodes de 55 minutes. Elle est qualifiée de série d’horreur mais pourrait aussi bien être une série dramatique. Les épisodes sont intenses, sombres et au fur et à mesure du récit, on découvre la personnalité de chaque personnage.

Joanna et Alistair, jeune couple venant d’Ecosse avec leur nouveau né Noah, sont très différents. Joanna est épuisée par un bébé qui pleure non stop et son compagnon, Alistair, semble très à l’aise avec le bébé, est très décontracté puisqu’il délègue toutes les tâches à sa copine.

Ils sont venus en Australie, car Alistair veut récupérer sa fille, Chloé, ado de 14 ans, qu’il n’a pas vue depuis 4 ans. Son ex-femme, Alexandra, est toujours très remontée contre lui, et à l’époque elle est partie car il la trompait avec Joanna.

Ils sont donc en Australie depuis quelques heures, et le soir en allant faire des courses dans une supérette, le bébé qui se trouvait sur le siège arrière est enlevé. Commence une course poursuite pour retrouver le nouveau né. L’enquête est menée par Peter un ancien camarade de classe de Alistair.

Qui a enlevé le bébé et surtout pourquoi ? Pourquoi n’y a-t-il pas de demande de rançon ? Est-il toujours vivant ? Son ex-femme est-elle dans le coup ?

L’histoire se passe en deux temps. Dans un premier temps, on découvre l’enlèvement de Noah et les recherches entreprises en Australie, et on découvre le caractère de chacun des protagonistes. Dans un deuxième temps, après plusieurs mois de recherches, le couple rentre en Ecosse et l’on voit que Joanna est au tribunal, mais on ne sait pas pourquoi.

On va apprendre la vérité par flash-back et par petites touches, qui nous laisse tout le temps de nous questionner et d’échafauder nos propres hypothèses.

J’ai beaucoup aimé cette série qui nous montre une Joanna, timide, peu sûre d’elle, mal à l’aise avec son enfant, et son futur mari Alistair, manipulateur, pervers narcissique, qui aime mener son monde à la baguette. Alexandra, l’ex-femme est revancharde et elle n’a toujours pas digéré l’attitude de son ex et elle ne veut pas qu’il emmène sa fille en Ecosse.

Mais au fur et à mesure de l’histoire, on découvre une vérité bien différente et bien plus machiavélique que ce que l’on avait imaginé.

Il semblerait qu’une saison 2 soit en préparation. Je ne vois pas trop pourquoi, puisque tout est expliqué dans la première saison.

Encore une très bonne série de la BBC. A voir sans modération.