Publié dans Cinéma, séries en vrac

Les navets – 5

 

Voici un petit récapitulatif des séries que j’ai regardées ces derniers mois et qui ne cassent pas trois pattes à un canard. Certaines se laissent voir, mais la plupart sont vites oubliées.

 

REPLAY - H24 (TF1) : la nouvelle série médicale en tête des audiences

Dans un premier temps une série médicale française : H24 avec Anne Parrillaud dans le rôle principal. Il s’agit de 7 épisodes de 60 minutes et la série se termine de façon à laisser la place pour une saison 2, que je ne regarderais pas.

Dans cette série, on suit le quotidien de 4 femmes dans le monde de la médecine.

Il y a Thiphaine, jeune infirmière qui vient de terminer ses études, elle a un fils de 5 ans et pour arrondir ses fins de mois, elle se prostitue, mais un de ses clients décide de la faire chanter car elle a rencontré un ambulancier et a envie d’avoir une relation sérieuse avec lui.

Il y a aussi Florence, infirmière célibataire, rousse, toxico et qui change d’homme comme de pansements !

On suit Sofia qui reprend le travail après plusieurs années à s’occuper de son fils. Son mari n’a pas très envie qu’elle recommence à travailler, surtout que des médecins lui tournent autour et que l’un d’eux la pousse à continuer les études pour devenir médecin.

Et il y a Anne Parillaud qui joue Gabrielle, l’infirmière en cheffe, elle a une fille de 17 ans et son mari est dans le coma depuis plusieurs années dans son service. Elle réfléchit pour savoir si elle va le faire débrancher, alors que sa fille est contre. Ce qui n’arrange pas les choses, c’est qu’elle tombe amoureuse de l’infirmier qui s’occupe de son mari et qui accessoirement a 15 ans de moins qu’elle.

Ça se laisse regarder mais sans plus et le rôle le plus intéressant est celui d’Anne Parillaud, mais ça ne suffit pas à sauver la série. 

 

The White Queen - Série (2013) - SensCritique

 

J’ai aussi regardé une série historique anglaise : The white queen, qui se passe en 1464 et qui raconte la guerre qui oppose les maisons royales de Lancastre et d’York. Mais au final, c’est Elisabeth Woodville qui envoûte le roi Edouard IV et qui sera la reine d’Angleterre. Elle lui donnera beaucoup d’enfants, 4 filles et 2 garçons, au moins.

Une série intéressante mais qui ne m’a pas tenu en haleine comme d’autres. J’ai trouvé les images globalement trop sombre, trop de personnages qui portent le même nom (Richard, Edouard, Henry) et sur la fin je me suis ennuyée. Je ne regarderais pas la suite qui parle de sa fille aînée, qui va à son tour, devenir reine.

 

 

2 commentaires sur « Les navets – 5 »

  1. Bonjour Eléa, concernant les séries françaises, j’ai mes chouchoutes comme Candice Renoir sinon celles de qualité comme Engrenages (les 7 saisons) et Le bureau des légendes, j’ai la saison 5 à voir. Pour les série britanniques, j’aime bien les séries policières. Et sinon, je ne suis pas abonnée au câble. Bonne fin d’après-midi.

    1. Hello Dasola, désolé du retard de ma réponse, mais j’ai quelques soucis avec mon ordi.
      Je viens de regarder la dernière saison de Candice Renoir, la 8ème, et je l’ai trouvée très bonne. Par contre, je n’ai pas accroché à Engrenage et jamais vu Le bureau des légendes.
      Je n’ai pas le câble non plus, mais la RTS (la télévision suisse romande) achète énormément de séries récentes, pour mon plus grand plaisir 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s