Publié dans COVID-19, Juste moi

2ème vague

Nous y voilà. On s’est longtemps demandé si la 2ème vague existait, et si oui à quel moment elle serait là. Finalement, il semble qu’elle soit déjà là. Comme si l’automne n’était pas déjà assez compliqué à gérer comme ça !

Donc j’ai fais un copié-collé des mesures en vigueur dès aujourd’hui dans le canton de Genève, celui où j’habite, car les décisions sont légèrement différentes d’un canton à l’autre. 

  GENEVE

Le Conseil d’Etat genevois a lui aussi annoncé de nouvelles mesures pour faire face à la situation sanitaire qui se dégrade, des mesures en vigueur depuis lundi 26 octobre et jusqu’au 30 novembre.

Le gouvernement cantonal a ainsi décidé d’interdire les rassemblements de plus de cinq personnes dans l’espace public (places, promenades, parcs, abords des plans d’eau…), une limitation qui ne s’applique cependant pas aux personnes faisant ménage commun.

Les manifestations privées (réunions de famille, mariages, baptêmes, funérailles, anniversaires…) sont également limitées à cinq personnes, mais les enfants de moins de douze ans ne sont pas comptabilisés dans ce nombre.

Les établissement publics (restaurants, cafés, bars etc.) seront fermés à 23h, et les tables y seront limitées à 5 personnes.

Le gouvernement genevois a également interdit la pratique des sports de combat, de contact et collectifs amateurs, et annoncé la fermeture des installations de loisirs tels que bowling, salles de jeux, etc. Les chorales amateurs sont également interdites.

Le port du masque est également étendu aux foires et marchés, et aux déplacements en voiture pour personnes ne vivant pas ensemble.

 

Il va falloir rester positif dans l’adversité, car toutes ses restrictions deviennent lourdes pour le moral, mais en prenant un peu de recul, et en regardant ce qui se fait des les pays voisins : la France, l’Italie, l’Espagne ou l’Allemagne, je me dis que l’on n’est pas si mal loti que ça !

Evidemment, il faut toujours respecter les gestes barrières, se tenir à 1 m 50 les uns des autres et se laver les mains très très souvent, afin de limiter la casse. Et ces mesures sont prises maintenant, afin de « sauver Noël » période très sensible pour grand nombre de personnes qui aimeraient bien pouvoir se réunir presque normalement en fin d’année et passer du temps avec ses proches.

L’avenir nous dira si cela sera encore possible.

D’ici là, portez vous bien, faites attention à vous et à vos proches et gardons le moral. 😉