Publié dans Juste moi, Méditation

Nouvelle pratiquante

Nouvelle année, nouvelle rubrique et nouvelle pratique.

J’ai décidé d’ouvrir cette nouvelle rubrique « la méditation », car c’est une activité que je pratique depuis peu, j’ai débuté à fin novembre 2020.

Pour me guider, j’ai choisi de suivre les conseils et explications de « Petit Bambou », car ça me semblait ludique, bien expliqué et facile d’accès. Il y avait une dizaine de méditations gratuites, que j’ai faites avec grand bonheur, afin de voir si cela pouvait me convenir, et ce fût le cas.

Je précise que je suis totalement débutante, que je ne savais même pas ce que veut dire « méditer », puisque je croyais qu’il ne fallait penser à rien pendant des plombes, et que je ne voyais pas la finalité de la chose.

Alors chaque mois, je ferais un petit topo de ce que j’ai appris, très humblement, afin de m’en souvenir et parfois d’y revenir, car certaines « leçons » sont plus compliquées que d’autres et qu’il est nécessaire d’y revenir quelques temps plus tard, quand notre vision de la vie ou nos problèmes ou préoccupations du moment ont changés.

Au plaisir de vous lire bientôt, car peut être avez-vous votre propre vision de la méditation, qu’elle soit positive ou négative, et cela permets un échange d’idées.

 

4 commentaires sur « Nouvelle pratiquante »

    1. Merci 😉 C’est la seule appli de méditation que je connais, je n’ai donc pas d’autres références. Pour l’instant elle me convient et je trouvai le prix très correct (34.00 fr suisses pour 6 mois) toutes les méditations ouvertes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s