Publié dans COVID-19, Juste moi

Un an plus tard ….

 

Il y a un an, jour pour jour, ma vie a changé. Comme celle de millions d’autres personnes sur le globe.

Depuis des années, je ne lis plus les journaux et ne regarde jamais le journal télé. Trop anxiogène, trop de mauvaises nouvelles, tout le temps. Pourtant au début de l’année, au travail, certains de mes collègues avaient parlé de cette « fameuse grippe en Asie » et des réactions draconiennes du gouvernement chinois.

Pendant le mois de février, l’info est revenue, plus insistante, car cette grippe faisaient beaucoup de malades en Europe. En Suisse on n’était pas tellement touché mais la France et l’Italie étaient sur le pied de guerre.

Entre la fin février et les premiers jours de mars, la Suisse romande est en alerte. Les gens tombent comme des mouches, et, une première dans ma vie, les entreprises sont inquiètes au point de dire à leurs employés : restez chez vous !

Bref … je ne le sais pas encore, mais fini l’insouciance, les balades le nez au vent, les bises, les sorties au restau, la drague, les étreintes, emprunter des livres à la bibliothèque et tout un tas d’autres choses.

Tout ceci est remplacé par de la méfiance, de la peur, du gel hydroalcoolique, de la distance physique, des masques, des files interminables devant les magasins d’alimentation, des restrictions en tout genre, de l’isolement, de la solitude, des questionnements sans fin et surtout sans réponse tangibles.

Dans les premiers temps, on nous a demandé d’être patient, pendant quelques semaines … qui se sont transformés en mois. L’été est arrivé sans joie, sans vacances, avoir peur de se déplacer et d’être sanctionné au retour. Du monde partout, même dans les petites rues qui avant n’avaient quasiment pas de passants.

Au début de l’automne est arrivé la 2ème vague, avec son retour des restrictions, et là, la fatigue et la lassitude s’installe. On parle de « sauver Noël », et finalement, quoi que l’on fasse, ce n’est jamais assez.

Alors on nous a dit : « ne baissez pas les bras, on y est presque » … et nous voici en 2021 … rien n’a changé. Le Covid 19 est toujours là, on porte toujours des masques, on se désinfecte toujours à outrance, au point de ne plus avoir de peau sur les doigts … l’économie bat de l’aile dans tous les secteurs, on a pas vu la couleur d’un restau depuis un an et on ne parle pas de boire des coups en terrasse avec les potes …

A ce jour on parle de « sauver Pâques » … et de petites voix, au fond, laisse entendre que ça devrait s’arranger … vers 2023 ou 2024 !!! une fois que l’on sera tous vaccinées !

Tout cela me laisse perplexe … ce qui me sauve de la folie, ce sont mes livres et mes séries, mes deux ou trois jeux sur ma tablette, qui me permettent de rêver un peu.

D’ici là, prenez soin de vous et espérons que les choses vont enfin s’améliorer.

 

5 commentaires sur « Un an plus tard …. »

  1. Je suis tout à fait d’accord avec ton point de vue, c’est triste de se dire que l’on est resté presque au même stade depuis le début de cette situation… En France aussi on entends parfois ce genre de rumeur, des personnes racontant qu’un proche décédé d’une maladie tout autre aurait été considéré comme victime du Covid, c’est surprenant et étrange à la fois.. espérons qu’on en viendra à bout, pour retrouver un semblant de la vie d’avant.

    1. Merci pour ton message.
      Heureusement que l’on ne sait pas tout ce qui se trame, car je crois que l’on perdrait la raison et la vie est déjà assez compliquée comme ça ! On en viendra pas à bout, il faudra s’habituer à vivre avec, avec de nouvelles règles sanitaires et changer notre mode de vie. C’est tellement énorme le nombre de personnes qui ne se lave pas les mains tous les jours !!
      Et même si j’ai des problèmes de santé, je fais confiance à mon immunité personnelle.

      1. De rien 🙂
        Je suis absolument d’accord, c’est un nouveau mode de vie que l’on va devoir intégrer, nous n’avons pas le choix.
        Merci pour ta réponse, passes un beau week end ☀️

    1. Merci 😉 Sans vouloir faire de polémique, je commence à être fatiguée de tout ce cirque … il y a toujours eu des malades et cela ne nous a jamais empêché de vivre.

      De plus, je trouve le nombre de morts, par rapport à la population mondiale, assez « riquiqui » … de plus en Suisse une rumeur laisse entendre que chaque mort est attribué au Covid même si l’on meurt d’autre chose (sida, crise cardiaque, etc).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s