Publié dans Cinéma, séries en vrac

Série : le voyageur

Je voulais vous parler de cette série que je suis depuis quelques années, avec Eric Cantona dans le rôle phare du policier, qui enquête sur d’anciennes affaires non résolues.

Le format est très différent des autres séries policières, car une enquête dure 1h30 et il sort un épisode par année à peu prêt. Au départ je pensais qu’il s’agissait d’un film, mais j’ai eu beaucoup de plaisir à retrouver Cantona qui joue le rôle de Thomas Bareski, ancien policier de la Crim, itinérant sans attache, amoureux de la nature et épris de justice. Accompagné de son fidèle cabot, l’agent Bareski s’est, depuis deux ans, mis en disponibilité de la Police, et s’est affranchi des codes de la société de consommation, pour traquer les meurtriers dans les lieux isolés où ils se cachent. Cet ex flic, qui s’est retiré du bruit et de la fureur des villes, vit dans son van avec son chien, chasse pour manger et vit en osmose avec la nature, avant de repartir aussi discrètement qu’il est arrivé, laissant un souvenir inoubliables aux familles qu’il a aidées à faire leur deuil.

Cantona a joué dans les 4 premiers épisodes. Il a expliqué à Télé-Loisirs qu’il a quitté la série, car suite au Covid-19, la série avait pris du retard dans l’enregistrement et il avait d’autres contrats à honorer.

Le 5ème épisode est sorti il y a quelques semaines, et il a été remplacé par Bruno Debrandt (l’acteur qui incarnait Caïn, dans une autre série policière) qui joue ici le rôle de Yann Kandinsky, et le rôle lui va bien.

J’ai passé un très bon moment avec ces deux acteurs et je ne peux que vous conseiller de les regarder si la série repasse.

Il devrait y avoir un autre épisode, car Kandinsky découvre un cahier dans le van, qui suit un meurtrier en série qui sévit aussi bien en France, qu’en Suisse, en Belgique et en Italie.