Publié dans Juste moi, mon moral vu de ma fenêtre

Retour sur septembre 2020

Un mois de septembre qui débute avec des congés … de longs congés … profiter un peu de la vie … prendre son temps … ne plus mettre de réveil … enfin aller se balader au parc et en profiter pour lire … manger des glaces … les premières de l’année … du soleil, de la chaleur … plus de 30 degrés, c’est presque indécent … faire des tartes aux fruits … principalement aux pruneaux, que j’adore … passer un bon moment chez la coiffeuse … régler des problèmes administratifs vite et bien … s’acheter des éventails fait en papier cartonné 

 

Continuer à lire au parc … buller et prendre du temps pour moi … réfléchir aux repas du soir … avoir envie d’innover avec de nouvelles recettes … jeter mon dévolu sur les quiches … trouver une recette facile, car je n’en avais jamais fait … courgettes, jambon … courgettes, champignons … courgettes, saumon … bref, que tu bonheur …

voir arriver l’automne et perdre 20 degrés en une journée ! … sortir les chaussettes et une jaquette … laver en urgence les affaires d’hiver … devoir mettre un collant sous le pantalon …  apprécier les quiches … aller voter … devoir jouer au plombier avec le pommeau de douche …

côté cœur rien de nouveau … le Covid-19 ne facilite pas les rapprochements … parfois j’hésite même à aller boire un verre … certaines personnes sont totalement à l’ouest … beaucoup ne se lave même pas les mains et les incivilités ont repris leurs droits … il semblerait que la 2ème vague soit finalement à nos portes … et septembre est déjà terminé

 

mon bilan de septembre est meilleur que le précédent … 130 km … enfin arriver à caser mes séances de sport … sentir le corps travailler … être légèrement plus souple … avoir quelques courbatures … mais rien de grave … j’aime sentir le corps qui réagit aux exercices … avoir moins de douleurs dans le dos … se sentir plus tonique

 

Publié dans COVID-19, Juste moi

6 mois plus tard …

Voici 6 mois que le Covid-19 est entré dans nos vies.

Le début fut très agressif : file d’attente sans fin devant les magasins, la poste, la banque et tout ce qui avait une porte ! Etre obligé de porter un masque dans les espaces clos. Se désinfecter les mains 50 x par jour minimum. Devoir presque tout payer par carte. Faire 80 % de ses achats par internet.

Nous avons appris à tenir nos distances; d’abord 2 mètres puis 1 mètre 50. Tout cela est assorti des « gestes barrières » à savoir : ne plus se toucher, ni s’embrasser. Peu de contact physique avec ses proches et pas du tout avec les inconnus. Alors au début, on a joué le jeu, car pour presque tout le monde c’était impératif.

Puis l’été, le beau temps, la chaleur, les activités en plein air, sont enfin arrivés. On pensait pouvoir partir en vacances, et très vite c’est devenu compliqué, voir très compliqué. Etre masqué aussi en extérieur, quand il y a un attroupement de personnes, c’est pénible. Ensuite est venue la quarantaine pour ceux qui sont partis dans un pays ou une région à risque.

Très vite on était déjà en septembre ! Reprise du travail de façon massive, retour des enfants à l’école, avec des règles pas toujours claires, les étudiants sont retournés sur les bancs de l’uni, masqués, franchement ça devient compliqué. Presque toutes les professions à contact travaillent avec le masque collé sur la figure 8h par jour minimum, et ça commence à saouler.

Mais pas de répit pour les braves ! L’automne est là et on nous parle déjà de la 2ème vague ! Mais à ce stade là, plus de 80 % des gens qui entrent dans un magasin ne se lave plus les mains, plus de 20 % des gens ont un masque attaché autour du cou ou éventuellement sur le menton et 90 % de ces imbéciles ne savent toujours pas que le masque doit couvrir la bouche ET LE NEZ !!

Je suis étonnée qu’il n’y aie pas plus de morts !! Je commence à me demander jusqu’à quand cette mascarade va continuer, même si je commence à craindre que cela dure encore plus d’un an voir 2 … donc avant 2022, pas de spontanéité à l’horizon. Je ne sais pas si je tiendrai jusque là.

Et ce qui me fait encore plus peur, c’est le vaccin. Les scientifiques et les pharma font la course au vaccin, ils n’auront pas le temps de le tester, alors nous deviendront des cobayes sur pattes. Il y a ceux pour qui ça passera et puis il y aura tout les effets secondaires auxquels on avait pas pensé !

Pour faire dans un domaine plus léger, la période de la fondue vient de commencer, mais comme on n’est pas censé cracher tous dans le même caquelon … la convivialité va en prendre en coup, c’est sûr.

Et pour terminer en beauté, j’ai vu sur Instagram la vidéo de Karim Duval, humoriste que je ne connaissais pas, qui fait un sketch sur le covid qui est à mourir de rire. Je vous en fais profiter, et comme quoi on peut rire tout et même du Covid !

 

 

 

Publié dans Juste moi, L'univers de Spoutnik

6 ans … déjà

 

 

Avec beaucoup de retard, je souhaite un bon anniversaire à Spoutnik, qui fête ses 6 ans cette année.

C’est devenu une bonne pâte, tendre, câlin et moins turbulent que les années précédentes, mais il a toujours son petit caractère et ses moments de folie, surtout la nuit quand je tente de dormir !

Côté physique, il se porte bien, même si il a pris pas mal de poids, vue qu’il frôle les 9 kilos !! La faute au fait qu’il  mange bien, mais surtout il fait moins d’exercices qu’avant, car je n’ose plus le laisser sortir dans l’allée, les voisins ne sont pas très sympas et ils ne semblent pas aimer les animaux !! Et il y a beaucoup de passage, des gens qui rentrent et qui sortent à tout heure du jour et de la nuit. Alors il ne va plus dans les escaliers, ni dire bonjour à la voisine du 5ème ;-//

Il joue moins qu’avant, car pas simple de vivre dans 25 mètres carré ! mais il a finit pas s’habituer, même si c’est étroit. L’essentiel c’est qu’il puisse dormir sur la chaise de bureau en hiver et devant la fenêtre en été.

 

 

Publié dans Juste moi, mon moral vu de ma fenêtre

Retour sur août 2020

Comme souvent à Genève, après un mois de juillet caniculaire, il pleut et l’on passe de 40 degrés à 20 degrés en quelques jours … il y a quelques orages très violent … au point d’abîmer des arbres … et ensuite la chaleur revient, grâce au Foehn, vent très chaud venant du Valais … et on déguste … et comme souvent, la dernière semaine d’août est chaotique, avec le retour du froid et de la pluie.

Côté travail c’est calme et plutôt sympa … et en août je ne travaille que 3 jours par semaine, pour me faire de grands week-end … et essayer de profiter un peu, vu que je ne peux pas partir en vacances … entre le manque de budget et le COVID-19 … j’avoue que allez à la plage par 35 degrés avec un masque sur la tronche … ça ne me tente pas plus que ça … à la base je n’aime pas trop la foule, mais avec tous ces gens différents qui n’arrive même pas à porter un masque correctement … c’est à dire sur la bouche ET LE NEZ !! … et je ne parle pas des crasseux et crasseuses qui entrent dans les magasins d’alimentation sans se désinfecter les mains, alors que c’est OBLIGATOIRE !! …

Bref, je fais au mieux pour me protéger … je suis même sidérée de ne pas encore être tombée malade avec tous les cons qui gravitent dans mon quartier, et les incivilités quotidiennes … je recommence doucement à essayer d’aller au parc … profiter de rester dehors quand les autres sont au travail … je lis mais lentement, car j’ai toutes les peines du monde pour me concentrer … l’envie d’aller musarder à la bibliothèque m’ayant quitté depuis le début de la pandémie, je lis mes romans et parfois je découvre des pépites …

 

Je recommence à marcher … et à y prendre du plaisir … même si c’est l’un de mes plus mauvais score des deux dernières années … mieux vaut avoir marché 119 km que rien du tout 😉 … depuis un an que j’ai ma nouvelle montre, je n’ai que des problèmes … j’ai déjà dû la faire changer 4 fois !! … et à chaque fois ça me fait une coupure dans mon rythme … et 2 voir 3 semaines sans relevé … à la longue ça me fatigue … pour 39 fr je me suis offert le programme fit star, avec des exercices variés et plusieurs intensités … ça donnerait presque envie de faire du footing avec des séances expliquées, mais malheureusement seulement en anglais … il me faut encore trouver mon rythme pour caser ma séance de sport quotidienne … mais je ne désespère pas d’y arriver … un jour … mais ça me fait un bien fou, surtout pour moi qui suis une grande nerveuse depuis toujours.

 

Publié dans COVID-19

Le jour d’après

 

L’après Covid fut bien différent de ce que j’imaginais.

Naïvement, je pensais que le fait de se couper de toutes relations sociales, permettrait au virus de « disparaître » et que notre vie reprendrait son cours normal. Très rapidement, je me suis aperçue que ça ne serait pas possible, et qu’il y aurait un « avant » et un « après » covid.

Ma façon de voir le monde et la vie a changé. Fini cette insouciance de se balader le nez au vent, de faire du shopping, de prendre des vacances, de boire un verre ou de manger sur une terrasse, d’avoir des contacts corporels rapproché, d’être tactile avec sa famille ou son nouvel amoureux ! Fini aussi de passer des heures à la bibliothèque à lire les 4ème de couv … Les règles sont tellement strictes, que je n’ai plus aucun plaisir à emprunter des livres. De plus, je n’ai aucune idée de la façon dont les livres sont décontaminés.

Le monde du travail a aussi beaucoup changé. Je suis plus tendue à chaque fois que je dois rencontrer un client (car je ne sais pas de quel pays il vient), je passe la moitié de mon temps à nettoyer et désinfecter tout ce qui a été touché par les clients. Je me désinfecte les mains au moins 30 à 40 fois par jour ! Je passe aussi une grande partie de mon temps à faire la police, à faire respecter la distanciation sociale et dans certains cas le port du masque, parfois c’est une bataille rien que pour faire accepter aux gens qu’il faut se désinfecter les mains avant d’entrer dans nos locaux !! Et certains ont les mains tellement noires de crasse que je me demande même si ça vaut la peine de les désinfecter … Mais la plupart des personnes sont correctes et ça se passe plutôt bien, mais j’avoue que le soir j’ai une grand fatigue émotionnelle de devoir toujours répéter les mêmes choses.

Bref … cela fait un mois que j’ai repris le travail, et heureusement l’ambiance avec mes collègues est plutôt bonne et l’ont se serre les coudes contre l’adversité. En prime, ma collection de masques en tissu 😉

 

Publié dans Juste moi, mon moral vu de ma fenêtre

Retour sur avril 2020

Un mois d’avril très étrange … pendant les 3 premières semaines je ne suis presque pas sortie … seulement une fois par semaine pour faire les courses … les gens me font peur et je préfère rester chez moi … la chaleur monte en flèche … pendant 3 semaines entre 20° et 30° !! … et un soleil magnifique mais qui me mets  mal à l’aise … je ne travaille plus depuis la mi-mars, et j’ai parfois de la peine à garder mes repères … je ne peux pas faire de télé-travail, puisque mon travail se fait au contact du public … je ne m’ennuie pas … je regarde des séries et je lis … mais pas plus que d’habitude … j’en profite pour faire des réglages sur mon i-pad, ranger ma musique … je rajoute un nouveau jeu sur mon i-pad (Hidden City) essentiellement des scènes d’objets cachés … et je continue à jouer à mon Mah-jong ainsi qu’à June’s Journey, aussi un jeu d’objets cachés doublé d’un jeu de décoration qui m’apaise 😉 … faire du tri dans mes vêtements … devoir se décider à laver les affaires d’été, même si ça me semble trop tôt … hésiter à mettre des chaussures d’été … devoir passer au maquillage d’été, plus léger … racler le fond des pots de crème de jour … devoir passer à la BB crème et faire avec les restes de l’an passé …

 

Les vacances de Pâques passent à toute vitesse … après 3 semaines de soleil et de chaleur, la température tombe, il fait froid et la pluie se remet dans la partie … la Suisse annonce que l’on va rester en semi-confinement encore plusieurs semaines … devoir faire des achats sur internet … ce que je déteste … devoir créer un compte paypal … me résoudre à commander des maques en tissu … acheter mon abonnement chez Fit Star … avec 3 mois gratuit pour le tester … finalement gérer l’administratif de l’association depuis la maison … avoir quelques contacts avec les juristes afin de régler les affaires courantes …

 

Côté sport, marcher 78 km … ce qui  n’est pas si mal vu les circonstances … remonter sur mon vélo …. et y prendre du plaisir … s’aérer la tête en ne bougeant pas de mon balcon … faire du sport mais sans plus … tester des appli de sport pour finalement revenir aux basic … Fit Star … Gym Direct en différé sur mon You tube … et les vidéos de Lucile Woodward que j’aime beaucoup … avoir de la peine à être régulière dans ces activités … tout dépend de mon humeur et de mon  moral …

 

Publié dans billets d'humeur, COVID-19, Juste moi

Ça m’agace – 5

Pour rester dans l’air du temps, celle du Coronavirus, malheureusement, il y a un certains nombres de choses qui m’agacent prodigieusement. Alors je préfère partager, afin de faire descendre la pression,  mais aussi pour que vous puissiez donner votre avis.

Donc pour rappel, en Suisse, nous ne sommes pas consignés, mais priés de ne pas abuser de la situation, à savoir : ne sortir que pour faire les courses, aller à la pharmacie ou chez le médecin et s’aérer en faisant le tour du bâtiment pour rester en bonne santé.

Le port du masque n’est obligatoire que pour les malades ainsi que, évidemment, pour le personnel soignant, dans les pharmacies et dans les magasins. Mais depuis quelques jours, on nous bassine à la télé et sur les réseaux sociaux pour faire des masques soi-même, en tissu … d’abord il faut être bonne couturière !! ensuite il faut avoir le matériel, à savoir : la machine à coudre, mais surtout le tissu et les fameux élastiques plats !! entre autre … mais où ces personnes ont-elles achetés tout ce matériel, alors que les merceries sont fermées depuis belle lurette ?? Je ne parlerai même pas du prix des masques qui arrivent en pharmacie, au prix de base de 1 fr 90 la pièce, mais comme on est sensé le changer toutes les 3 heures, ou au moins 2x par jour !!! Je vous laisse faire le calcul !! Grosso modo un budget de 120 fr minimum par mois et par personne !!

Avec le beau temps, de plus en plus de gens sortent, avec leur sac dos, contenant le pique-nique, les boissons et la serviette de plage !! Je vois des enfants au-dessous de 12 ans se baladant seul (donc sans parents dans les alentours) dans la rue, ou jouant au parc seul pendant des heures …

Il y a aussi les petites incivilités du quotidien, car dans les magasins on nous demande d’observer une distance de 2 m entre les personnes, mais il y a toujours un imbécile pour se glisser dans cet espace, car lui est pressé !! Il y a aussi les personnes qui mettent 2h pour faire des courses et l’idiot du jour qui a tourné dans le magasin pendant plus de 20 minutes, car monsieur était au téléphone !! alors que 15 personnes attendaient sur le trottoir.

La dernière chose qui m’a agacée mais aussi fait flipper, c’est le fameux « traçage » des gens, avec une sorte d’application pour justifier de tous les endroits où l’on va … mais je ferai un article plus détaillé car ça engage notre liberté individuelle et je vous parlerai du modèle chinois, qui lui fait vraiment flipper.

Pour terminer et toujours en lien avec le « traçage » et les instituts de bien être type : massage, coiffeur, onglerie, etc, ses sociétés sont censées nous faire remplir un questionnaire de santé !! style : tu tousses ? tu as de la fièvre ? finalement je ne suis pas sûre de pouvoir te donner un rv !! Evidemment que ces professionnels doivent se protéger, mais ils n’ont pas été formés pour faire médecine, ce sont des données personnelles dont ils ne nous viendraient probablement pas à l’idée de parler de ça avec ses personnes.

Au final, je pense qu’on est pas encore sorti de l’auberge

 

 

Publié dans COVID-19, Juste moi, musique

Musique et solidarité

A l’heure où nous sommes presque tous confinés, où l’éloignement social est de mise et que l’on se retrouve face à soi-même, j’apprécie le geste de certains chanteurs et chanteuses, de tous horizon, qui improvisent une mélodie pour nous mettre en garde des méfaits du Coronavirus, car apparemment certains n’ont toujours pas compris !!

Il y a Jean-Jacques Goldman qui malgré ses 68 ans, remet une de ses chansons au goût du jour, et qui en fait un remerciement pour tous ceux et celles qui continuent à travailler, et je trouve ça plutôt réussi.

Venant du Canada, il y a Cœur de Pirate, chanteuse que j’adore, qui improvise un refrain nous rappelant les règles de base de bonne conduite, quand on tousse ou que l’on éternue (perso j’ai appris ça quand j’avais 4 ans, ça faisait juste partie de l’éducation de base !! j’dis ça, j’dis rien).

En Suisse aussi, Stéphane Eicher donne de la voix avec la transformation d’une de ces chansons et un clip très éloquent. A regarder jusqu’au bout pour les remerciements. 

Il y en a sûrement d’autre, mais mon but n’est pas de les répertorier tous, juste les artistes qui me tienne à cœur.

 

 

Publié dans COVID-19, Juste moi, mon moral vu de ma fenêtre

Retour sur mars 2020

Déjà la fin du premier trimestre … le soleil qui se fait plus insistant … la chaleur qui monte à toute vitesse … une semaine de travail intense … entre doute, questionnement, peur, incompréhension … on parle de plus en plus du COVID-19 … chaque jour notre quotidien change … se laver les mains 50x par jour … espacer les distances entre les gens … aller chez le coiffeur encore insouciante … faire les courses devient de plus en plus compliqué … les rayons sont souvent vides … les gens sont agressifs … petites incivilités ordinaires … mes derniers petits plaisirs, mais je ne le sais pas encore … devoir rapporter mon Fitbit au magasin, car encore foutu … un dernier Burger King avec Eric … se poser des questions … avoir peur seule dans mon petit studio …

 

Mi-mars franchir un pas … l’association où je travaille ferme ses portes temporairement … être priée de rester chez soi … sortir le moins possible … faire partie des groupes à risque … le COVID-19 encore plus présent … tous les magasins non essentiels ferment leurs portes … récupérer ma nouvelle montre Fitbit in extrémis … ne pas avoir le temps d’aller à la bibliothéque … le froid et le vent reviennent … devoir ré-inventer sa vie à l’intérieur … avoir du temps pour découvrir mon appli de yoga … et d’autres appli de sport … avoir de la répugnance à sortir de mon cocon … dans ces circonstances pas de nouvelles rencontres … un mec qui ne sait toujours pas communiquer … dommage il aurait pu me plaire … découvrir enfin mon cuiseur vapeur … tenter de nouvelles recettes … me régaler de légumes … surprise par le goût … mais j’aime ça … changer d’heure … profiter du soleil et de la chaleur … depuis mon studio … le soleil qui se couche très tard …

 

Publié dans Bla-bla-bla, Juste moi

Heure d’été 2020

 

Heure d'été 2020

Dans cette période de grande pagaille, pas forcément la chose la plus importante du moment, mais cette nuit on passe à l’heure d’été.

Au final, plus de lumière et potentiellement plus de soleil.

Inéluctablement on va vers les beaux jours, même si l’on ne peut pas en profiter pour l’instant, autant que l’on voudrait.

Prenez soin de vous et armez vous de patience.