La réponse

LE PUITS DES MEMOIRES  de  Gabriel KATZ
Tome 3 : Les terres de cristal

Editions Scrineo  / 428  pages

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Au cœur de Woltan, tandis que se lèvent les premières tempêtes de neige, Nils, Karib et Olen luttent encore pour survivre. La menace du complot pèse plus que jamais dans cet immense royaume où les assassins règnent en maîtres. Loin, très loin au  nord, s’étendent les Terres de cristal, dont les glaces éternelles dissimulent un terrible secret.

Dans le luxe des palais où chacun pourrait être un traître, les fugitifs sans mémoire savent désormais qui ils sont. Mais le danger n’en est que plus grand, car la vérité se rapproche.

 

Mon avis

Dans ce dernier volume, on découvre qui sont les comploteurs et pourquoi cela a été fait. On tente encore de tuer nos 3 héros, notamment en les empoisonnant et en envoyant des tueurs pour finir le travail.

Et pour mettre un point final à cette très belle saga, il va y avoir une guerre, monstrueuse, afin de ramener la paix pour des décennies, et Nils, Karib et Olen resteront à tous jamais les meilleurs amis du monde.

Cette trilogie a gagné le prix des Imaginales.

 

Note : 5/5

Tome 1 : La traque
Tome 2 : Le fils de la lune

 

 

Mais qui est-il ? Portrait

Résultat de recherche d'images

Gabriel Katz est auteur de fictions : livres, BD, télé. C’est sous ce pseudonyme qu’il écrit ses romans jeunesses ou fantasy. Il a reçu pléthore de prix célèbres.

Gabriel Katz a écrit plus de 30 livres signés par des auteurs bien connus du grand public. Mis à part ça, on ne sait rien de Gabriel Katz.

Il a écrit un dyptique : Aeternia, ainsi qu’une nouvelle série : La part des ombres dont le premier volume est déjà sorti.

 

Recherche d’identité

LE PUITS DES MEMOIRES  de  Gabriel KATZ
Tome 2 : Le fils de la lune

Editions Scrineo  / 406  pages

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Fuyant le royaume d’Helion où leur tête est mise à prix, Nils, Karib et Olen s’embarque pour Woltan, sur les traces de leur identité. Pourquoi ont-ils assassiné le plus puissant roi du monde ?

Dans leur quête de la vérité, ils vont découvrir un royaume fascinant, colossal, aux frontières des terres barbares. Mais leurs poursuivants n’ont pas abandonné la traque.

Pour les fugitifs sans mémoire, c’est l’heure des révélations, et de la plongée dans le grand nord, Où leur vie ne tient qu’à un fil.

Tome 1 : la traque

 

Mon avis

Mon résumé va être bref, car je ne l’ai pas fait tout de suite après la lecture, et j’ai aussi peur d’en dire trop. Par contre, je trouve les couvertures des brochés vraiment superbes.

Nos 3 héros partent pour Woltan, afin de retrouver leur identité et rechercher leur famille si ils en ont une. Après quelques péripéties, ils se rendent compte qu’ils ont été victimes d’un complot et ils creusent afin de connaître la vérité.

Mais au détour d’une place, Karib et Olen sont reconnus pas la population, non pas comme des tueurs, mais comme des nobles. Il se trouve que Karib est le doyen des mages, il a un château et des serviteurs par centaine, il est marié et est père d’un garçon adolescent, Jad, qui est odieux avec tous le monde et qui dépense l’argent de son père sans compter.

Olen n’est pas à plaindre non plus, puisqu’il est Arvid, prince de Nowik et que c’est lui qui dirige la ville de Yel.

Le seul qui n’a pas été reconnu, est Nils et il devient le garde du corps de Arvid, en attendant que l’on retrouve son identité … Et la dernière phrase du roman nous décline son identité, il est le fils de la lune, le tueur et le soldat le plus implacable de la république, certains de ses ennemis, meurent de peur, rien qu’en entendant son nom.

Note :   5   / 5 

 

L’oubli

LE PUITS DES MEMOIRES  de  Gabriel KATZ
Tome 1 : la traque

Editions Scrineo  / 398  pages

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Trois hommes se réveillent dans les débris d’un chariot pénitentiaire accidenté en pleine montagne. Aucun d’eux n’a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu.

Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l’autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver. Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.

 

Mon avis

Il s’agit là du premier tome d’une trilogie. Donc on découvre les protagonistes, on les regarde tâtonner, essayer de se rappeler qui ils sont, quel est leur métier. Pourquoi étaient-ils prisonniers, pourquoi leurs têtes est mise à prix pour une fortune.

Ils vont donc démarrer une nouvelle vie, se donner de nouveaux noms et au fur et à mesure de leur aventure et de leurs combats, ils vont découvrir leurs points forts.

Il y a Nils le lanceur de couteau et ami des chevaux, Karib et Olen le mage et le joli cœur de la bande, puisqu’il a une amoureuse dans chaque ville qu’ils ont visités.

Ce premier tome démarre lentement, le trio reste uni, se cache dans des grandes villes comme Hélion, sont assez malins pour entrer dans l’armée et se fondre dans la masse des soldats. Petit à petit, ils découvrent pourquoi ils sont recherchés (un régicide) et leurs pouvoirs respectifs se manifestent au fil des mois.

Au final, ils sont attachants, il y a des remarques pleines d’humour et une vraie camaraderie les unit.

Un premier tome agréable, je vais donc lire les suivants.

 

Note :   3  / 5  

 

Féerie anglaise

Magic Cottage

MAGIC COTTAGE  de  James HERBERT
Editions Bragelonne   –   380 pages

 

Résumé de l’histoire

Un couple d’anglais qui habite en ville, décide de reprendre un cottage en pleine campagne. Midge est peintre et Mike, son ami, est guitariste. Dès leur arrivée dans le cottage, il se passe des choses mystérieuses. Leur créativité respective atteint des sommets. Mike joue comme un dieu et Midge peint des tableaux magnifiques, ils font l’amour comme des fous, ressentent des sensations jamais atteintes.

Une espèce de magie bénéfique semble protéger le cottage et son jardin ainsi que ses habitants et tous les animaux. Mais toute médaille à son revers … et au bout de quelques temps les choses se gâtent.

 

Mon avis

Une écriture agréable, un bon suspens qui nous tient en haleine, mais j’ai trouvé la fin du roman tirée par les cheveux et des longueurs dans les 100 dernières pages. L’histoire de la secte ne m’a pas trop convaincue, et par moment, le style Blanche-Neige (les animaux qui viennent manger dans la main de Midge) j’ai trouvé ça un peu cul-cul la praline !!

En référence, j’ai lu la trilogie des rats (le billet va suivre) qui, elle, est un vrai chef-d’œuvre mais dans un autre domaine, c’était plus un thriller/horreur.

Il faudra que j’essaie avec un autre roman fantasy de cet auteur, car je sais qu’il en a écrit d’autres, et voir si son style me convient. Mais je suis très contente d’avoir découvert un auteur (comme Stephen King) qui écrit dans plusieurs domaines, ceux de James Herbert c’est soit thriller soit fantasy et c’est bien agréable. Je le recommande, à découvrir.

 

Note :  3 / 5    première publication en 2013

 

Farfelu à souhait

LE PUITS DES HISTOIRES PERDUES  de  Jasper FFORDE
Editions Fleuve Noir   /   465 pages

 

Résumé de l’histoire

On suit une détective, Thursday Next, dans sa carrière d’agent de la Jurifiction, la police interne des livres dans sa nouvelle aventure. Elle vit dans le monde réel (le même que nous) mais peut entrer dans les livres et changer la fin de l’histoire ou des épisodes qui ne lui plaise pas.

On entre ainsi dans des grands classiques, genre : Capitaine Nemo, Jane Eyre, les trois sorcières de McBeth, etc. et on voit les changements qu’elle effectue, pour le bien de l’histoire.

 

Mon avis

Je me suis trouvée très désorientée dans ce roman. D’une part, parce que j’ai commencé avec le 3ème volume ! et d’autre part parce que l’on fait référence à des classiques que je n’ai jamais lus, et je ne connais donc pas l’histoire de base, ce qui est gênant pour la compréhension.

Par contre une mention très bien pour les couvertures de ces différents romans que je trouve magnifiques. C’est du reste pour cette raison que je l’avais pris à la bibliothèque.

C’est plutôt farfelu, je pensais que ça pourrait me plaire, mais là je n’ai pas trouvé mon compte. Il faudrait que je commence par le début, mais je ne sais pas si j’en ai très envie. A toute fin utile, pour ceux que ça intéresse, il y a 5 volumes à lire dans cet ordre (et je ne sais pas si d’autres volumes sont prévus). Après quelques recherches et avis glané ici et là, c’est soit on aime soit on déteste.

 

1 L’affaire Jane Eyre

  1. Délivrez moi
  2. Le puits des histoires perdues
  3. Sauvez Hamlet
  4. Le début de la fin

 

Note : pas fini – abandon page 120      première publication en 2012

 

Fin d’aventure

LE BROUET DES SORCIERES  de  Terry BROOKS
Royaume magique à vendre – tome 5
Editions J’ai Lu   /   380 pages

 

Résumé de l’histoire

Comment Mistaya pourrait-elle savoir qu’en levant les yeux vers la cime du vieux chêne blanc, elle signe un pacte ensorcelé ?

Comment son père, Ben Holiday, saurait-il qu’en relevant le défi des deux cavaliers noirs, il court à  sa perte ?

Comment la reine Salica pourrait-elle imaginer qu’en éloignant Mistaya pour la protéger, elle la jette dans la gueule du loup ?

Qui peut savoir quand la main du destin va frapper ? Qui, si ce n’est celle, qui depuis 2 ans fomente la diabolique machination qui va tous les précipiter en enfer ? Oui, pour Nocturna la maléfique, l’heure de la vengeance a sonné.

 

Mon avis

Un très bon dernier volume pour clôturer cette série.

Voici près de 3 ans qui se sont écoulés depuis le dernier volume, Ben a eu une petite fille, prénommée Mistaya, mais comme elle est à moitié humaine et moitié fée, elle a l’allure et l’intelligence d’une enfant de 10 ans ainsi que d’énormes pouvoirs magiques.

Dans un moment d’inattention, elle se fait enlever par Nocturna, qui lui fait croire qu’elle est là avec l’accord de ses parents pour apprendre la magie et de fait, Nocturna lui donne des exercices à faire (créer des monstres pour s’entraîner etc) mais en fait elle teste les limites de la magie de cette enfant, car elle a peur d’être surpassée par une enfant de 10 ans.

Au final, Mistaya devra choisir son camp : ses parents (avec qui elle ne se sent pas toujours très bien) et Nocturna qui la choie et lui autorise tous ce que ses parents lui interdisent.

En refermant ce livre, je me suis dit qu’une nouvelle série pourrait être inventée avec Mistaya comme personnage central. Il reste encore une question en suspens, reprendra-t-elle la couronne à son père ?

 

Note : 4 / 5    première publication en 2011

 

Volume no 4 : ici 

Naissance féerique

LA BOITE A MALICE  de  Terry BROOKS
Royaume magique à vendre – tome 4
Editions J’ai Lu   /   505 pages

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Le roi Ben Holiday est le plus heureux des hommes, sa compagne Salica, vient de lui annoncer qu’elle attend un enfant. Tout à son bonheur, Ben autorise le retour à Landover de Horris Kew, un magicien plus malchanceux que véritablement méchant, jadis exilé du royaume pour divers méfaits. Hélas pour le souverain, l’arrivée du sorcier coïncide avec le début des ennuis.

Pourquoi Salica doit elle quitter le château de Bon-Aloi au moment précis où elle est la plus vulnérable ? Quelles étranges raisons peuvent pousser le dragon Strabo à fixer un rendez-vous secret à Ben, son ennemi juré, en plein milieu de la nuit ? Pour le roi, l’heure des choix a sonné.

 

Mon avis

Voici un excellent volume, qui relance bien la série. On a même 3 histoires (en parallèle) pour le prix d’une.

Salica annonce à Ben qu’elle est enceinte, mais elle doit aussi aller l’annoncer à Gaïera sa protectrice depuis l’enfance. Gaïera lui explique que la naissance de son enfant sera compliquée, car il sera à moitié humain et à moitié fée, que c’est un être unique, promis à une très grand destinée.

Salica devra donc se rendre à Landover, sur Terre et dans les brumes des fées et ramasser de la terre de ses trois endroits consacrés pour mener à bien la naissance de son enfant. On lui donne pour protecteur, Dirk, le chat magique (qui avait protégé son époux dans le tome 3).

Mais son époux, Ben est lui aussi en prise avec ses propres problèmes, il disparaît, suite à un maléfice et se retrouve enfermé dans une boîte, avec ses propres combats à mener pour en sortir.

De son côté, le magicien de la cour essaie de retrouver le roi et en même temps de mener à bien les affaires de la cour.

Dans ce volume on a pas un instant de répit et quelques révélations pimentent l’histoire.

 

Note : 4 / 5    première publication en 2011

Le précédent tome : ici 

 

Retour sur Terre

LE SCEPTRE ET LE SORT  de  Terry BROOKS
Royaume magique à vendre – tome 3
Editions J’ai Lu   /   380 pages

 

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

A la cour de Landover, Questor Thews, le maladroit mage royal, a encore fait des siennes, par la faute d’un sortilège mal maîtrisé, le scribe Abernathy (un homme changé partiellement en chien) se retrouve projeté sur Terre, aux mains de son pire ennemi, tandis qu’à sa place apparaît une mystérieuse bouteille.

Les affaires se compliquent lorsque ladite bouteille se révèle être l’antre d’un darkling, un démon corrupteur capable d’exaucer tous les vœux. Comment résister à la tentation d’un tel pouvoir ? Pauvre Ben Holiday qui ne sait plus où donner de la tête, tant les problèmes s’accumulent qui risquent de mettre le Royaume à feu et à sang.

 

Mon avis

Ce troisième volume remonte un peu l’intérêt pour cette série. Il est tonique, se passe dans deux mondes en même temps, le suspens est bien distillé et l’on ne s’ennuie pas !! Je l’ai vraiment beaucoup aimé et du coup j’ai hâte de lire la suite.

Ben se trouve obligé de retourner sur Terre pour aller récupérer son scribe, mais aussi son talisman magique. Salica, la sylphide tient absolument à l’accompagner (mais ce  ne sera pas sans risque pour elle) forcément une fille magnifique mais verte !! Ça intrigue.

On va retrouver avec plaisir son ami et associé Miles, qui va devoir l’aider à récupérer Abernathy, mais va aussi se rendre compte, que le monde magique dont Ben parle, existe vraiment. Salica en est la preuve vivante.

On va aussi découvrir un méchant : Michel Ard Rhi, qui a aussi vécu à Landover et c’est exilé sur Terre, afin d’amasser une colossale fortune. On va aimer le détester. Il y a aussi le personnage d’Elisabeth, attachante petite fille mais futée et vivre d’esprit, avec un grand coeur, qui vit seule avec son père dans le château de Michel Ard Rhi.

Pendant ce temps, Questor est resté à Landover, et doit gérer le royaume à la place de Ben, mais doit aussi élucider le mystère de la bouteille et réparer les dégâts qu’elle fait, avant de se retrouver en pleine guerre des clans !!

La seule chose qui m’a parue peu crédible, ce sont les pouvoirs magiques de Questor qu’il parvient à maîtriser comme un chef, autant à Landover que sur la Terre, alors qu’avant il ramait !

 

Note : 4 / 5    première publication  en 2011

 

Résumé du précédent volume (no2) :ici

 

Mise à l’épreuve

 

 

ROYAUME MAGIQUE A VENDRE  par  Terry BROOKS
Tome 2 : La licorne noire
Editions J’ai Lu    /    373 pages

 

Résumé de l’histoire

Ben Holiday est le souverain légitime de Landover depuis 1 an et 10 jours. Son royaume reprend des forces magiques et des couleurs, l’état de la nature s’améliore de jour en jour.

Salica est en quelque sorte « sa compagne » et vit avec lui au château. Mais alors que tout semble aller pour le mieux, Ben, Salica et Questor Thews se mettent à faire des cauchemars étranges où leurs proches sont en danger de mort !! Ben décide donc de repartir à Chicago, car dans son rêve, Miles son ami avocat, est en grand danger. Pourtant il n’en est rien, son ami n’a pas de problèmes particuliers.

Ben décide donc de retourner à Landover, afin d’assumer ses responsabilités vis-à-vis de son nouveau peuple, mais le retour se passe mal, car il rencontre Meeks, et sans le savoir, il le ramène avec lui à Landover. Après une courte bataille, Meeks le bat et prend son apparence, alors que Ben ressemble à un mendiant et que personne ne le reconnaît.

S’en suivra un périple pour retrouver ses compagnons d’armes et les convaincrent qu’il est bien le souverain légitime et qu’ils l’aident à chasser Meeks de son royaume pour le bien de tous. Dans cette mission, il sera aidé par un chat magique prénommé Edgewood Dirk, il devra à nouveau combattre, Strabo le vieux dragon et Nocturna la magicienne … et dans la foulée, résoudre l’énigme des licornes disparues.

 

Mon avis

Ce 2ème tome a deux niveaux de lecture. Il y a le côté « aventure fantastique » mais on travaille aussi beaucoup sur la psychologie de Ben Holiday. Il doute de lui, ne veut pas assumer le fait qu’il est amoureux de Salica, qu’il a peur de la perdre ou qu’il ne lui arrive malheur pendant les batailles où elle est toujours à ses côtés. Il a peur de ne pas être à la hauteur et de la décevoir, mais aussi a peur de s’engager après le décès de sa femme. Pourtant il lui faudra se décider quand il apprendra que Salica est enceinte et va donner un héritier légitime à son royaume !!

Ce 2ème tome est bien fait dans le sens qu’il y a de nombreux rappels par rapport au 1er tome, ce qui fait que l’on n’est jamais perdu avec les personnages et leurs actions précédentes. Pourtant je l’ai moyennement aimé, trouvant qu’il traînait un peu en longueur !!

Je continuerai néanmoins à lire les aventures de Ben Holiday, en espérant être surprise dans le bon sens du terme.

 

Note :  3  / 5    première publication en 2011

 

Ici le 1er tome de la série  

 

 

Rêve à vendre

 

 

ROYAUME MAGIQUE A VENDRE de Terry BROOKS
Tome 1
Editions J’ai Lu  /  382 pages

 

Résumé de l’histoire

Ben Holiday n’est plus que l’ombre de lui-même depuis la mort de sa femme. Avocat désabusé, il a perdu toute foi en la justice des hommes et n’espère plus un monde meilleur.

Alors, pourquoi ne pas répondre à cette annonce publicitaire : achetez un royaume pour 1 million de dollars ! Landover, terre d’enchantement et d’aventure tirée des brumes du temps, pays de chevaliers et de pages, de dragons et de gentes demoiselles, de sorciers et de jeteurs de sort. Tous vos rêves deviendront réalité dans ce royaume d’un autre monde.

Malheureusement, les songes peuvent se révéler parfois plus dangereux que la réalité.

 

Mon avis

Voici le premier tome d’une série qui en comporte 5.

Ce livre est une mise en bouche. Ben Holiday, désemparé depuis la mort de sa femme, cherche un but à sa vie, il est pourtant un avocat réputé mais n’aime pas la façon dont les lois sont contournées pour protéger les méchants.

Quand il voit l’annonce pour acheter Landover, une terre d’enchantement qui cherche un roi juste, qui sache faire régner les lois et diriger un royaume magique, il se dit que c’est pour lui. Il vend tous ses biens, accepte le médaillon magique et part pour son nouveau monde.

Après un voyage éprouvant, il est accueilli par Questor Thews son magicien personnel qui lui fait visiter son domaine (en bien triste état : la nature est en train de périr, les récoltes meurent, les paysans « ses sujets » sont faméliques et ternes) même son château est gris et terne.

Questor lui explique que la magie des lieux disparaît peu à peu, faute d’un roi juste pour gouverner ses sujets et les protéger de la Marque d’acier (qui vient des enfers) ainsi que du terrible dragon Strabo. Il va donc devoir sillonner son royaume et devoir demander aux différents peuples (les fées, la sorcière, les seigneurs de Vertemote, le maître des eaux) afin de leur faire prêter serment et allégeance à sa couronne. De plus, le Paladin, leur protecteur attitré a disparu.

Après bien des péripéties, il vaincra la sorcière, fera disparaître la Marque d’acier et découvrira qui est le Paladin, accompagné par une petite troupe de sujet acquis à sa cause. Il éprouvera un émoi particulier pour Salica, une des filles du maître des eaux, qui sera sa meilleure alliée et il bénéficiera de ses pouvoirs magiques. Mais ce n’est que le début de ses aventures, car son royaume est toujours en piteux état.

Pour moi, une très belle découverte de l’auteur et de sa série de fantasy. Et pour un roman écrit en 1986, il y a déjà une très grande implication dans le fait de préserver la nature, d’arrêter de polluer les cours d’eaux, que les peuples différents se respectent et travaillent main dans la main.

J’aime bien la couverture, c’est aussi ce qui m’a fortement donné envie de lire ce roman.

Je me réjouis de lire le deuxième tome.

 

Note :  4  / 5     première publication 2010