Publié dans fantasy, les pas finis, Livres

Sûrement une histoire de vampires

LA CHRONIQUE DES IMMORTELS  de  Wolfgang HOHLBEIN
Tome 1 : Au bord du gouffre
Editions Atalante   /   283 pages

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Quand Andrej Delany revint à son village de Borsa, au cœur de la Transylvanie, ce fut pour y trouver l’unique survivant d’un massacre, un garçon de 12 ans. Tous deux partent alors en quête des assassins : des moines de l’Inquisitions ainsi que 3 guerriers d’or. La traque les mènera sur la mer Noire et vers la révélation du secret (de la malédiction) qui pèse sur le lignage des Delany.

Ainsi commence dans l’Europe de l’est du XV siècle, la Chronique des immortels, une grande saga de fantasy.

 

Mon avis

Une histoire extrêmement longue à démarrer. J’ai lu la moitié du livre, et à part Andrej Delany qui rencontre Frédéric le dernier survivant de son village … il ne se passe absolument rien. Le seul indice que l’on a, est que les membres de la famille Delany guérissent et se régénèrent vitesse grand v.

J’ai donc rapidement arrêté les frais et évidemment je ne lirais pas les 2 autres volumes de la trilogie. Je suis doublement déçue, car j’aime bien tous ce qui touche à la fantaisie avec un zeste de vampire et j’ai toujours un coup de cœur pour la maison d’éditions Atalante.

 

Note : pas fini     première publication en novembre 2009

Publié dans fantasy, Livres, roman d'horreur

La mort gagne

 

La morsure de l'ange

LA MORSURE DE L’ANGE  de  Jonathan CARROLL
Editions Denoël   /   311 pages

 

Résumé de l’histoire

Dégoûtée des fastes d’Hollywood, la célèbre actrice Arlen Ford met un terme brutal à sa carrière et se retire en Autriche, où elle fait la rencontre d’un mystérieux correspondant de guerre, Leland Zivic dont elle tombe follement amoureuse. Elle tient une correspondance avec Rose son amie d’enfance qui est aussi son imprésario.

Wyatt Léonard, ex animateur de télé, atteint d’un cancer en phase terminale, est sollicité par son amie Sophie, à se rendre en Autriche, car son frère Jess a disparu dans des conditions mystérieuses.

Ces destins finissent par se croiser, et ils vont devoir mener une bataille contre l’ange de la mort.

 

Mon avis

Le début de l’histoire fut pour moi, ardu. Je n’ai pas très bien compris le lien entre les personnages (pendant les 25 premières pages) et c’était une lecture très pénible. Une fois les personnages mis en place, l’histoire devient très intéressante et j’ai eu de la peine à lâcher le roman.

J’ai trouvé l’idée de départ originale, le fait de pouvoir rencontrer la mort, lui poser des questions et ainsi pouvoir modifier sa vie ainsi que celle de ses proches. Ce qui nous amène, de façon plus personnelle, à se poser un certains nombres de questions (sur notre façon de vivre, de se comporter avec ses proches, l’amitié mais aussi l’importance que l’on donne à son travail).

Par contre, je ne sais pas trop dans quelle catégorie le classer … Fantastique, horreur ?? J’ai été comme envoûtée par la couverture bleu ciel du livre, qui n’a rien à voir avec le contenu assez sombre du roman. Ce décalage entre le contenu et le contenant est assez déconcertant.

Jonathan Carroll est américain mais vit à Vienne. Il a fait une entrée fracassante dans la littérature de l’imaginaire avec « le pays du sourire » qui lui a valut le prix Apollo en 1989. Depuis, il a publié sept autres romans, dont certains parus en France (Os de lune, Flamme d’enfer) où s’affirme un univers fortement personnel, à la fois magique et réaliste, ouvert à l’humour comme à l’émotion.

 

Note :  2 / 5   première publication en août 2009

 

Publié dans fantasy, Livres, roman policier, thriller

Le secret des dieux

 
Le livre du grand secret

LE LIVRE DU GRAND SECRET  de  Serge BRUSSOLO
Editions Flammarion   /   149 pages

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Tous les ans, Puck passait ses vacances chez son grand-père, un écrivain autrefois célèbre. C’était quelque part dans un coin reculé et froid des Etats-Unis.

L’été de des onze ans, ses parents l’avertirent qu’il ne devait surtout pas prêter attention aux histoires du vieux fou qui parlait tout le temps d’eux, des ennemis voulant lui voler ses secrets. Pour des cavales futures, le vieillard apprit à l’enfant la topographie de villes perdues au milieu de nul part. Il mentionna des récits angoissants et prophétiques inscrits dans un livre blanc ou rien ne se lisait …

L’enfant écouta, accepta de croire. Sa vie d’homme allait s’en trouver bouleversée à jamais : il avait reçu la peur en héritage.

 

Mon avis

1er contact avec l’univers de S. Brussolo dans ce tout petit roman (ou grande nouvelle, c’est selon) … et j’ai été captivée de bout en bout. Une écriture fluide, rapide qui nous tiens en éveil.

Ce roman a été écrit en 1999 et pourtant il colle à l’actualité. Si l’on pouvait avoir un livre nous donnant la date et l’heure précise de grands événements de l’histoire (comme un attentat, une guerre, l’assassinat d’un personnage politique comme Kennedy) … ferions nous le nécessaire afin que cet événement n’arrive pas ? Cela suffirait-il à changer le cours de l’histoire et à améliorer la vie sur Terre ? C’est un peu toute la question du livre.

Par contre, je ne sais pas très bien dans quelle catégorie le classer … un roman jeunesse ? Un thriller ? Une nouvelle ? Il est un petit peu tout ça à la fois. Donc, une jolie découverte que je vais continuer avec d’autres romans de cet auteur.

 

Note :  3/ 5   première publication en août 2009