Les Durrells – saison 1

Voici une série anglaise que j’ai vue il y a quelques semaines sur la RTS, la chaîne suisse romande, et dès ce soir elle passe sur France 3 à 20h55, et il ne faut vraiment pas la rater, tant elle est originale et rafraîchissante et surtout tirée d’une histoire vraie.

Dans les années 30, Louisa Durrell galère. Elle est veuve, anglaise, couverte de dettes et doit s’occuper de 4 enfants allant de 10 à 22 ans. Quand son fils aîné Larry, lui dit que la vie serait plus belle au soleil, elle vend tout et cette joyeuse tribu part pour Corfou, où elle espère un nouveau départ pour sa famille.

Il s’agit d’une mini-série de six épisode, qui raconte l’arrivée et l’installation de la famille Durrell à Corfou. Il y a l’aîné, Larry, 22 ans, qui passe son temps sur sa machine à écrire, car il veut devenir un grand écrivain, ce qu’il deviendra plus tard. Vient ensuite Leslie, 18 ans, qui ne sait que chasser et tomber amoureux des demoiselles de l’île. Il y a aussi Margot, 16 ans, qui ne sait rien faire et dont le projet est de trouver un riche anglais qui l’épousera. Et puis le petit dernier, Gérald, âgé de 10 ans, qui est fasciné par les animaux en tout genre, qui les capturent et les étudient à longueur de journée, et c’est lui qui écrira une trilogie s’intitulant : la trilogie de Corfou, dont est inspiré la série, mais il deviendra surtout un zoologiste réputé.

Mais ce qui est le plus intéressant, c’est que l’unité familiale se resserre, les 4 enfants sont souvent en train de conspirer, car ils aimeraient que leur mère tombe à  nouveau amoureuse et se marie. Et il y a la gentillesse des grecs, qui leur viennent en aide.

C’est une série pleine d’optimisme, l’île de Corfou est magnifique, et il y a tout un tas de situations cocasses. Vraiment à ne pas manquer.

Ci-dessous un extrait, en anglais, mais la série est doublée.

 

Semaine 28

Encore une semaine bien triste en ce qui concerne les nouveaux films de la semaine.

Le seul qui pourrait éventuellement me tenter c’est : Spiderman home coming, même si je suis un peu perdue, je ne sais pas si c’est la suite de ses aventures, ou si c’est le premier épisode en quelque sorte ! Et puis l’acteur jouant Spiderman a encore changé, c’est maintenant Tom Holland et je ne suis pas sûr de l’aimer dans ce rôle.

 

Pour le reste des films, il y a deux films français qui semblent bien gentillet dont K.O. avec Laurent Laffite et Pio Marmai sur un sujet rebattu des milliers de fois, et l’autre c’est : Mission Pays basque qui  ne m’a même donné envie de voir la bande-annonce.

La dernière sortie de cette semaine c’est : Song to song de Terrence Malick avec une belle brochette d’acteurs dont : Ryan Gosling, Rooney Mara et Michael Fassbender, ça se passe dans le monde de la musique mais la bande-annonce est brouillon et un critique disait du film : un pensum soporifique, une boursouflure cinématographie !! Donc à chacun de faire son propre avis.

 

Semaine 27

C’est l’été, donc peu de sorties intéressantes, mais cette semaine quand même trois films qui me ravissent pour diverses raisons.

Tout d’abord, LE film d’animation de l’été avec : Moi, moche et méchant 3, pour moi c’est un vrai moment de rigolade et de détente avec cette franchise que j’ai découvert tardivement. En plus dans celui-ci on est assez branché musique des années 80, donc je suis ravie. Par contre les critiques parlent d’un film clairement décevant même s’il fera sûrement un carton.

 

Ensuite, un film réalisé par Pierre Jolivet avec : les hommes du feu, avec Roschdy Zem et Emilie Dequenne, une histoire de pompiers qui parle du courage au quotidien et non de l’héroïsme à l’américaine. On parle donc de feux mais aussi de suicide, d’accident, de violence. Je le verrai sûrement en dvd.

 

Et pour terminer, une fresque historique avec : le dernier vice-roi des Indes avec Gillian Anderson dans un rôle un peu différent de ce qu’elle fait d’habitude. Celui-ci aussi je le verrai en dvd.

 

Vague de suicides

FIN DE RONDE  de  Stephen KING
Editions Albin Michel  –  422  pages

 

Résumé de l’histoire

On retrouve une dernière fois Brady Hartsfield, toujours dans la chambre 217 au Kiner Memorial, toujours dans un état végétatif depuis 7 ans. Pourtant le docteur Babineau lui porte une attention particulière, le soumettant à des expériences, lui faisant tester de nouveaux médicaments.

Et contre toute attente, Brady arrive à faire bouger des choses, ouvrir l’eau, faire bouger les rideaux. Il fiche la trouille au personnel soignant. A force d’entraînement il devient plus fort, pas dans son corps mais dans son cerveau, il a un pouvoir télékinésique.

Et il compte bien s’en servir pour pourrir la vie d’un maximum de personnes, tuer un plus grand nombre de personnes que la dernière fois et peut être même gagner contre Bill Hodges, son plus féroce adversaire.

Bill Hodges ne se sent pas en bonne forme depuis quelques temps, mais il n’en montre rien à son associée Holly, afin de la tranquilliser et ils continuent de travailler dans leur cabinet de détective. Il prépare aussi la fête de départ de son ancien co-équipier, qui entame la fin de ronde, soit les dernières semaines avant le départ en retraite.

Et justement son co-équipier vient lui parler de suicides étranges, qui touchent surtout des anciennes victimes de Hartsfield et il l’engage en qualité de consultant. Ce qu’ils vont découvrir dépasse l’entendement.

Je n’en dirai pas plus afin de ne pas gâcher le suspens de la découverte.

 

Mon avis

Voici le roman qui clôture la trilogie policière de Stephen King. On fait une dernière ronde avec Bill Hodges et son associé Holly.

Un bon roman qui nous permet de régler les vieux comptes et de clôturer l’histoire, même si l’on est triste à la fin, il ne pouvait pas en être autrement. J’ai encore une fois passé un très bon moment avec l’intrigue, ainsi que les personnages qui sont très attachants.

 

Note :   5  / 5  

 

Ses autres romans policiers :

1 – Mr Mercedes
2 – Carnets noirs

 

Meurtres au paradis – saison 6

Comme chaque année, au moment des vacances, France 2 nous passe la dernière saison de la série « Meurtres au paradis » qui se passe à Sainte-Marie. Et pour ceux qui ne partent pas en vacances, comme moi, c’est mon moment d’exotisme de l’année.

Saison 5 : ici
Les autres saisons : ici

Résultat de recherche d'images pour "meurtres au paradis saison 6"

Dans cette nouvelle saison, on retrouve Humphrey Goodman, joué par Kris Marshall, toujours aussi timide, tête en l’air et excentrique. Au niveau des enquêtes, rien ne change, toujours la même façon de procéder.

Mais il y a de gros changement au niveau de Humphrey. Pendant les quatre premiers épisodes, l’inspecteur est amoureux d’une anglaise, Martha, venue passer un mois dans les îles. Tous les deux qualifient leur histoire d’amour de vacances, mais au fil des semaines c’est plus que ça. Et au moment du départ de Martha pour l’Angleterre, ils n’osent pas s’avouer leur sentiment. Martha s’en va et Humphrey déprime.

Mais au début du 5ème épisode, une opportunité se présente. Il y a un meurtre et à la fin de l’épisode Humphrey se rend compte que les suspects sont repartis pour l’Angleterre, donc le capitaine, afin de sauver l’honneur de leur brigade, envoie Humphrey, Dwane et Florence à Londres afin de résoudre cette enquête. Une fois sur place, l’inspecteur Jack Mooney est là pour travailler avec eux.

Pendant le 6ème épisode, on voit la collaboration de l’équipe de Humphrey avec l’inspecteur Mooney ainsi que l’arrestation du tueur. Mais dans ce même temps, Humphrey se décide à aller voir Martha et lui avouer ses sentiments et il décide de revenir habiter à Londres.

Donc dans les deux derniers épisodes, c’est l’inspecteur Jack Mooney et sa fille qui est une jeune adulte qui repartent à Sainte-Marie. Dans un premier temps pour des vacances, mais quand une affaire doit être ré-ouverte, le commandant demande à Jack de donner un coup de main. Il résout l’affaire et on lui propose de prendre la place de Humphrey et de rester dans les îles ce qu’il accepte.

Donc si dessous la nouvelle équipe, et comme la série a eu une bonne audience, il y aura une saison 7 pour l’été prochain.

Résultat de recherche d'images pour "meurtres au paradis saison 7"

Retour sur juin

Je suis trop contente de mon bonsaï 👍👍 javais tellement peur qu'il ne fleurisse jamais ☺😁
#bonzai #arbre # bonsaï #japon

Après des mois d’attente … mon bonsaï a enfin fleuri … et ça valait la peine d’attendre … par contre, je ne sais pas si c’est une floraison unique … l’avenir me le dira … un mois de juin super ensoleillé … et super chaud … nous avons été plusieurs semaines en canicule … la température est monté un peu vite pour moi … il m’a fallu du temps pour m’acclimater.

 

Malgré la chaleur je n'ai pas su résister à ces oeillets ☺👍
#flower #fleurs #nature #oeillets

Malgré la chaleur je me suis acheté des fleurs … et pour l’instant elles tiennent bien … un mois de juin avec quelques balades … mais tout de même difficile de marcher en plein soleil sous 40 degré ! Je n’ai pas lu non plus dans les parcs, car la chaleur était étouffante … j’ai bien profité de mon balcon … il est enfin conforme à ce que je souhaitais … une table pour manger, un banc pour bouquiner … la bibliothèque de mon quartier va être rénovée … durée des travaux : en tout cas un an, ci ce n’est pas plus.

 

Je viens d'avoir 3 ans !! Et je dors du sommeil du juste 👍😂😁😺
#spoutnik #channiversaire #instacats

En ce qui concerne Spoutnik, il vient de fêter ses 3 ans … il commence à vraiment profiter de la vie … l’harmonie entre nous est super … c’est un vrai bonheur de l’avoir au quotidien, même si son caractère est très affirmé … presque autant que le mien 😉

 

Bilan marche pour juin 2017 .. pas marché autant que j'aurai voulu, mais bien progressé sur les étages ☺👍😰
# fitbit # fitbitone # marche # sport # bilandumois

Côté sport, je n’ai pas atteint mon objectif de 100 km ce mois-ci … mais le résultat est honorable … par contre j’ai bien amélioré mes étages … encore une fois la chaleur m’a souvent fait rester à l’intérieur … mais l’essentiel est de marcher régulièrement et de s’aérer l’esprit 😉

 

Semaine 26

Très peu de sorties de films intéressantes cette semaine, mais on va faire avec ! J’en ai quand même retenu trois qui pourraient me tenter.

On va démarrer par LE blockbuster le plus attendu, le 5ème volet de : Transformers – the last knight. Avec un beau casting d’acteurs et actrices célèbres et des effets spéciaux à gogo, que certains jugent époustouflants. Je dois avouer que j’ai un peu de mal avec cette saga, surtout à cause de l’acteur Shia Leboeuf que j’ai du mal à supporter.

 

Ensuite un film qui manie l’humour noir et les situations absurdes, avec : Grand froid et arriver placer ce titre de film avec la canicule qui dure depuis des semaines, j’ai trouvé ça assez drôle. Mais surtout dans ce film, il y a Jean-Pierre Bacri qui j’aime beaucoup, donc je pense le voir au moment de sa sortie télé.

 

Et pour terminer, un film un peu décalé, avec un sujet compliqué, mais traité avec humour, ou pas, à vous de juger avec : cherchez la femme. L’histoire d’un garçon qui enfile la burka pour pouvoir voir sa petite amie, alors que le frère de celle-ci s’est radicalisé. Mais le grand frère tombe amoureux de la « nouvelle amie » de sa soeur. Et je pense qu’on peut compter sur les situations rocambolesques !

 

3 ans, âge de la maturité

Résultat de recherche d'images pour "gif chat + 3 + bougie + gateau"

 

Voilà c’est de nouveau mon anniversaire 😉

Je viens d’avoir 3 ans et je suis un peu plus calme que l’année passée. Je fais moins de bêtises, je me calque sur le rythme de ma maîtresse, surtout au niveau sommeil, je dors beaucoup (un bon exemple ci-dessous), je joue moins mais je mène une vie de patachon.

 

Je viens d'avoir 3 ans !! Et je dors du sommeil du juste 👍😂😁😺 #spoutnik #channiversaire #instacats

 

Au final, peu de photos de moi, car je suis toujours en train de dormir !! Et quand je suis réveillé je cours partout ! Donc un peu difficile à photographier.

Mais je vais bien, je profite de la vie, je fais le malin dans l’immeuble, passant d’un étage à un autre, chapardant tout ce qui traîne 😉

 

 

Le judas

JE FERAI DE TOI UN HOMME HEUREUX  de  Anne B. RAGDE
Editions Balland  /  333 pages

 

 

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Au milieu des années 60, huit familles se partagent un immeuble dans la banlieue de Trondheim en Norvège. Dans ce microcosme, on assiste, entre autres, aux bouleversements liés à l’arrivée de l’électroménager dans les foyers.

Comment les femmes vont-elles utiliser ce nouveau temps libre ? Elle se font mutuellement des permanentes à domicile, ça papote dans tous les coins, et avec un peu de chance, on peut apercevoir la dame du 3ème qui fait le ménage chez elle complètement nue.

Pourtant, les voisines ne se gênent pas pour s’épier, pour médire et pour tenter de deviner le secret des uns et des autres.

Et voilà qu’un jour, un jeune homme se présente et propose d’installer des judas aux portes …

 

Mon avis

Première lecture de cette romancière et je suis surprise, car je pensais lire un roman policier ! Mais ce n’est pas le cas. On pourrait plutôt parler d’une satyre sociale.

Avec beaucoup de finesse, l’auteure décrit les différents couples composant cet immeuble. Leurs petits travers (par exemple le fait de ne pas avoir encore d’enfants ou d’en avoir trop ou de les frapper).

Ainsi chaque chapitre décrit une famille. La relation de couple, la relation au ménage, la jalousie quand l’une des femmes à un frigo ou une machine à laver le linge, ce qui facilite les travaux ménagers.

La lecture est agréable et fluide, les personnages sont attachants (du moins certains) et l’on peut se rendre compte, qu’entre 1960 et maintenant, rien n’a changé ! (On épie ses voisins, on émet des critiques sur la façon de vivre des gens, etc.)

Donc un bon moment, mais pas une lecture dont je me souviendrai toute ma vie.

 

 

Mais qui est-elle ? Portrait

Résultat de recherche d'images pour "anne b ragde"

Anne Birkefeldt Ragde est née en Norvège en 1957, elle est une romancière à succès, déjà traduite en 15 langues. Elle a gagné de prestigieux prix, dont le prix Riksmal (équivalent du Goncourt français) pour sa trilogie de Neshov.

 

Note :   3  / 5  

 

Semaine 25

Cette semaine encore, il y a peu de films intéressants. Trois sont à peu près digne d’intérêt à mon goût.

Pour le premier, il s’agit de : Baywatch – alerte à Malibu, nouvelle version avec Dwayne Johnson et Zac Efron.

J’attendrai sagement qu’il passe à la télé, mais si j’en parle c’est par simple nostalgie pour une des premières séries que j’ai regardé étant jeune adulte, et pour le plaisir je vous remets le générique de l’époque, série qui soit dit en passant a duré près de 10 ans, avec David Hasselhoff avant qu’il ne sombre dans la drogue et côté sauveteuses : Pamela Anderson et Yasmine Bleeth, qui pourrait se résumer par : blonde à gros seins 😉

 

Sinon, il y a une comédie française : Aurore, jouée par Agnès Jaoui. Une comédie dans l’air du temps avec Aurore, 50 ans, qui perd son boulot, apprend qu’elle va devenir grand-mère et qui doit gérer les effets de la ménopause. C’est léger, pétillant, positif et rire de ses problèmes de la vie que les femmes connaissent bien, ça fait un bien fou.

 

Et pour terminer, une comédie pour les ados, avec : everything, everything. Le pitch : Maddy 18 ans, n’est jamais sortie de chez elle à cause d’une maladie. Mais un nouveau voisin emménage et sa vie change. Sympa à avoir quand ça passera à la télé.