Publié dans Cinéma, mercredi c'est .. sorties ciné

Semaine 35

Pour cette semaine de la rentrée scolaire, j’ai choisi 3 films, dont les bandes-annonce sont difficiles à décrypter, je suis souvent séduite par le choix des acteurs et actrices mais pas forcément convaincue par le film.

On commence avec : 7 jours pas plus, avec une pléiade de bons acteurs, du moins pour moi, avec Benoît Poelvoorde et Alexandra Lamy. Ce film semble être un mix entre un feel good movie et une comédie romantique. Je crois que je vais attendre le passage télé.

 

Ensuite il y a un duo Deneuve-Depardieu, le 10ème ! dans le film : bonne pomme. En regardant la bande-annonce on peut voir que c’est pépére et on se demande où ce film va nous conduire ? Là aussi je vais attendre le passage télé.

 

Et je termine avec celui qui me tiens le plus à coeur : petit paysan, qui raconte l’histoire de Pierre, la trentaine, éleveur de vaches laitières et de sa sœur vétérinaire. Toute sa vie tourne autour de ses bêtes, mais une épidémie se déclare en France et Pierre découvre qu’une de ses vaches est infectée. Que faire pour sauvegarder son troupeau qui est aussi son gagne-pain ?

 

Publié dans Cinéma, mercredi c'est .. sorties ciné

Semaine 33

J’ai déjà remarqué, que pendant l’été, il y a beaucoup de films de baston ! Donc cette semaine 3 films retenus, 2 films de baston, et un drame belge décalé.

Pour le premier film, il s’agit de : overdrive avec Scott Eastwood. Tous les ingrédients sont réunis pour le film de l’été : des cascades, des bastons, de belles voitures anciennes et ça se passe à Marseille. Il aura ma faveur à son passage télé ou peut être en dvd, car ça fera un bon film pour un samedi soir … Et puis Scott est craquant 😉

 

Pour le deuxième film de baston, il s’agit de : atomic blonde avec Charlize Theron et James McAvoy et là, côté baston ça ne rigole pas ! Un film d’une extrême violence, avec des combats très chorégraphiés où pour une fois c’est la fille qui tape en premier. En regardant ce genre de film, je me demande toujours le temps qu’il faut pour encaisser ce type de coup, car au bout de quelques secondes la fille se relève !

Je ne sais pas si le scénario va suivre, mais je suis intéressée à voir ce que ça donne au final, et j’adore la bande son et ses titres des années 80.

 

Et on termine avec le film belge : Vincent, avec Alexandra Lamy, qui parle de Vincent, ado belge, trois tentatives de suicide, activiste écolo, qui rencontre sa tante Nikki une parisienne farfelue et névrosée.