Saga policière anglaise – tome 5

Résultat de recherche d'images pour "cruel vendredi fleuve noir"

CRUEL VENDREDI de NICCI FRENCH
Editions Fleuve Noir – 413 pages

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Un vendredi qui s’annonçait des plus ordinaires, un cadavre est repêché dans la Tamise. Seul indice sur l’identité du mort : autour de son poignet, un bracelet au nom du Dr Frieda Klein. Cette dernière est pourtant bien en vie.

Appelée aussitôt sur les lieux du drame, Frieda n’as pas de doute, l’homme assassiné est bien son ex-petit ami, Sandy. Sa vie privée, sa séparation douloureuse avec Sandy, l’ultime altercation en pleine rue, tout est passé au crible par la police.

Lorsqu’un portefeuille appartenant au défunt fait irruption dans son appartement, l’implication de Frieda semble définitivement scellée.

Devenue malgré elle le suspect numéro un, Frieda ne voit qu’une seule issue, prendre la fuite et mener sa propre enquête sur le sort de son ancien amant.

Mon avis

Une fois de plus, je me suis drôlement ennuyée dans ce roman. Il y a tellement d’incohérence que ça fait peur !

La première et pas la moindre, si j’assassine mon ex, je ne vais pas écrire mon nom sur son poignet ! Ensuite, le fait de s’enfuir nous rend forcément suspect.

Et ce qui m’agace plus que tout, c’est que Frieda va mener sa propre enquête de façon pas subtile du tout !! Toujours la même façon de poser des questions à des inconnus, qui sont assez stupides pour lui répondre sans se poser plus de questions.

Quand cette histoire démarre, Frieda et Sandy sont séparé depuis 1 ans et demi, Sandy l’a mauvaise et a inondé Frieda de sms, mails et coups de fil, sans relâche. Frieda s’est contentée de l’ignorer. Dans son enquête elle interroge la sœur et le beau-frère de Sandy, ainsi que ses collègues de travail, mais sans leur dire qu’elle était son ex. On assiste donc à un grand déballage sexuel, vu que Sandy s’est tapé une grande partie de ses collègues, la nounou de sa sœur, quelques copines de Frieda etc.

Au final on en revient à un simple meurtre passionnel, d’un personnage plus que secondaire, dont on a dû lire 10 lignes et tout et pour tout.

Bien sûr Karlsson et son équipe sont écartés de l’enquête pour conflit d’intérêt, pourtant ils s’en mêleront et Karlsson sera mis à pied pour ça. L’enquête est menée par l’inspectrice Hussein qui prend toutes les évidences au pied de la lettre.

En fin de roman un nouveau personnage est introduit dans l’histoire, on sait juste qu’il se nomme Levin, qu’il a le bras long dans le gouvernement, et que si Frieda travaille pour lui il pourrait faire en sorte que Karlsson soit rétablit dans ses fonctions.

Note : 2 / 5