Semaine 45

A mon sens et à mon goût, très peu de sorties intéressantes cette semaine et chose très rare, ce sont deux films de science-fiction. L’un sera un vrai chef-d’oeuvre et l’autre est une bonne dystopie.

Pour rappel, une dystopie est : le tableau d’une société imaginaire dont l’organisation empêche les membres d’atteindre le bonheur.

En ce qui concerne le chef d’oeuvre, je parle de : Interstellar de Christopher Nolan, avec Matthew McConaughey, Anne Hathaway, Jessica Chastain et Casey Affleck. Déjà rien qu’en lisant le casting, j’ai envie d’y aller. Ensuite pour le pitch c’est de la sf très classique. La Terre se meurt, il faut partir à la conquête d’un nouveau monde pour sauver l’humanité. Régalez-vous en regardant la bande-annonce c’est très parlant.

En ce qui concerne la dystopie, je parle de : the giver avec Katie Holmes, Meryl Streep et Jeff Bridges. Le pitch : Jonas un ado, vit dans un univers aseptisé où la mémoire et les émotions sont annihilées, les contacts physiques limités, les naissances contrôlées. Il est désigné pour recevoir du « giver » les souvenirs du passé et il va alors remettre en question l’univers uniformisé dans lequel il a grandi.

Publicités

Semaine 26

En ce début d’été, 4 films intéressant. Un drame, un film de sf, une comédie et un film d’animation japonais.

Commençons par le drame, avec : les brasiers de la colère, avec une pléiade de bons acteurs comme : Christian Bale, Casey Affleck, Willem Dafoe et Zoe Saldana. L’histoire d’un frère qui protège son cadet, revenu traumatisé par la guerre en Irak et qui vivote en disputant des combats de boxe clandestins. Le rêve américain s’écroule quand il rencontre un caïd bestial.

Pour le film de science-fiction, on parle de : Transcendance avec Johnny Deep, Rebecca Hall et Paul Bettany. Johnny Deep travaille sur un super ordinateur doté d’une conscience, et quand il se fait assassiner, sa femme décide d’implanter l’esprit de son mari dans l’ordinateur. La critique est tranchante et lui accorde juste une étoile.

Pour la comédie française, il s’agit de : On a failli être amies, avec un joli casting, composé de : Emmanuelle Devos, Karin Viard et Roschdy Zem. J’ai juste vu la bande-annonce, mais on sent de jolis portraits de femmes et des dialogues percutants.

Pour le film d’animation japonais, on parle de : Le conte de la princesse Kaguya. Assurément un très beau dessin, mais pas forcément une histoire pour les enfants, le dessin, justement, étant trop différent de ce qu’ils ont l’habitude de voir.