Publié dans Livres, roman policier, thriller

Une amitié sans faille

Résultat de recherche d'images pour "ellory papillon de nuit éditions sonatine"

PAPILLON DE NUIT de R.J. ELLORY
Editions Sonatine – 517 pages

 

Résumé de l’histoire

Un subtil mélange de l’Histoire américaine avec un grand H, et celle de deux amis, l’un blanc Daniel Ford et l’autre noir Nathan Verney.

Leurs péripéties qui démarrent dans les années 50, alors qu’ils ont 6 ans en Caroline du Sud. Ils font des blagues, vont à la pêche et mangent des sandwichs au jambon cuit.

Viens l’adolescence et les premiers émois amoureux. Daniel est amoureux de Caroline Lanafeuille, ensuite de Linny Goldbourne et ses rencontres changeront le cours de sa vie, mais il est toujours le meilleur ami de Nathan, malgré son côté bagarreur et ombrageux.

Ils deviennent des adultes et l’armée recrute de jeunes hommes pour aller à la guerre du Vietnam. Nathan reçoit son ordre d’incorporation et décide de fuir avec Daniel qui n’ose pas lui dire non. Ils vont bourlinguer à travers les Etats-Unis, allant de petits boulots en petits boulots, partant quand ils pensent qu’ils vont être arrêtés. Ce sont les années hippies, le sexe facile et les drogues.

Nous sommes maintenant en 1982 et Daniel Ford est dans le couloir de la mort pour avoir tué Nathan. Peu de temps avant son exécution, un prêtre vient recueillir ses dernières confessions et bien vite il apparaît que les choses sont loin d’être aussi simples qu’elles en ont l’air.

Mon avis

Un excellent roman, presque un coup de cœur, une écriture fluide qui nous tient en haleine tout du long. Seul bémol pour moi, la fin qui tire un peu en longueur.

Il y a cette amitié indéfectible entre Nathan et Daniel, la rencontre avec Eve Chantry et son histoire touchante. Et on évoque l’assassinat de Kennedy, le Vietnam, la lutte pour les droits civiques, le Ku Klux Klan.

Note : 4 / 5 

Mon préféré
Mauvaise étoile

Ceux que j’ai moins aimé
Les neufs cercles
Les anonymes

Publié dans Livres, roman contemporain

Un retour difficile

Résultat de recherche d'images pour "roman nulle part sur la terre"

NULLE PART SUR LA TERRE de Michael Farris SMITH
Editions Sonatine – 362 pages

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Une femme marche seule avec une petite fille sur une route de Louisiane. Elle n’a nulle part où aller. Partie quelques années plus tôt sans rien de la ville où elle a grandi, elle revient tout aussi démunie. Elle pense avoir connu le pire. Elle se trompe.

Russel aussi a quitté sa ville natale, onze ans plus tôt. Pour une peine de prison qui vient tout juste d’arriver à son terme. Il revient chez lui en pensant avoir réglé sa dette. C’est sans compter le désir de vengeance de ceux qui l’attendent.

Dans les paysages désolés de la campagne américaine, un meurtre va réunir ces âmes perdues, dont les vies vont bientôt ne plus tenir qu’à un fil.

Mon avis

Un roman intéressant où les deux paumés de la vie vont se rencontrer, se faire confiance, se raconter des bouts de leur histoire, pour comprendre qu’ils sont bien plus liés qu’ils ne le pensaient.

Une lecture agréable, mais j’ai été déçue car je crois que j’en attendais plus, au vu des critiques lues partout sur le net et dans les blogs. Par contre, j’aime beaucoup la couverture.

Le début est dynamique, mais j’ai trouvé qu’à un moment ça tirait en longueur et je me suis un peu déconnectée de l’histoire. Et j’ai trouvé assez peu crédible le fait que la femme tue un flic et que rapidement on en parle pas plus que ça, que la tueuse ne soit pas recherchée plus activement.

Note : 3 / 5