Bilan trimestriel 2018

Depuis l’an passé, j’ai décidé de créer une rubrique Fitbit, la marque de mon coach électronique, pour sauvegarder mes résultats. Cela me permets d’avoir un objectif et  de voir clairement et facilement si j’atteins mon objectif.

L’objectif pour 2018 est de parcourir 120 km par mois. Je parcoure cette distance en marchant entre chez moi et : les magasins pour faire les courses, la banque, diverses administrations, des proches, et aussi des balades dans les parcs de la ville de Genève, le bord du lac Léman, ou les bords de rivières comme l’Arve et le Rhône.

J’ai choisi d’être assistée d’un coach électronique, car je vis seule et je n’ai malheureusement pas la chance d’avoir un partenaire qui me pousse à sortir. Donc mon principal ennemi est la motivation. Si je suis fatiguée ou que le temps est très moche, il est plus facile de rester à la maison à lire ou regarder des séries, que de se forcer à sortir.

Donc un peu de math 😉 3 mois à 120 km = 360 km et selon le graphique ci-dessous, j’ai parcouru 430 km, donc un bonus de 70 km pour le trimestre. Je suis très satisfaite de ce résultat, car en début d’année j’ai toujours de la peine à atteindre l’objectif. J’avoue que j’ai de la peine à marcher par grand vent, ce qui m’épuise très rapidement, et je n’aime pas spécialement marcher sous des trombes d’eau.

 

Publicités

Récapitulatif sportif 2017

Petit retour sur 2017 au niveau sportif.

Depuis juillet 2016, je possède un trackeur de la marque Fitbit, qui se clippe au pantalon. Au bout d’un an le clip s’est cassé et j’ai éprouvé le besoin d’acheter un produit un peu plus complet … l’article va suivre.

J’ai donc reçu une montre connectée au moment de mon anniversaire, pendant l’été 2017, et depuis j’ai beaucoup amélioré mes résultats. D’abord parce que je la porte 22 heures sur 24, je dors avec et je me suis rendue compte que je fais beaucoup d’aller retour dans mon appartement, même si il est minuscule, et tous ses pas mon ancien trackeur ne les comptaient pas.

Mon objectif pour 2017 était de marcher 100 km pas mois, soit un peu plus de 3 km par jour. Au final, comme le montre le graphique ci-dessous, j’ai effectué 1’403 km sur l’année, soit en moyenne 116 km par mois, et 203 km de plus que prévu.

Il y a des mois où je ne suis pas arrivée à l’objectif (rarement), ce qui me forçait à marcher plus le mois suivant afin de compenser. Entre août et octobre j’ai pulvérisé mon record personnel en marchant 170 km dans le mois. Il faut dire que les conditions météo étaient très bonne pour moi. Un temps ensoleillé mais pas trop chaud et des journées encore longues.

Dans la foulée et pour être cohérente, j’ai acheté le pèse personne connecté dans la même marque, là aussi un article suivra, et cela me permets de mieux suivre mon poids et surtout d’en perdre.

Entre juillet et début décembre j’ai perdu 7 kilos en marchant, faisant du sport à côté et en changeant ma façon de me nourrir. Étonnamment ce fut plus facile que ce que je pensais. Mais, car il y a un mais, pendant les 15 derniers jours de décembre j’ai fais quelques écarts alimentaires, notamment avec la bûche, et surtout je n’ai pas fait de sport du tout, et ça se paie cash sur la balance avec la reprise de 4 kg ;-(

Mais ce n’est pas une catastrophe pour autant puisque je sais comment faire et surtout que je peux le faire assez facilement.

 

Bilan sportif 2017 : 1403 km pour l'année 👍 donc 116 km par mois .. mon contrat est rempli 🍾🥂😉😉 #fitbitcharge2 #fitbit #marche #jaimelesport #fitness

 

Je me suis donc fixé un nouvel objectif pour 2018, à savoir marcher 120 km par mois, continuer le sport en rallongeant les séances et perdre 12 kilos cette année soit 1 kilo par mois.

Je ferai le point chaque trimestre pour voir si je suis dans l’objectif, et si ce n’est pas le cas, voir ce que je peux faire ou améliorer pour l’atteindre.

 

Bilan premier semestre 2017

J’ai décidé de créer une nouvelle catégorie qui va se nommer : FITBIT et qui ne parlera que de sport et de résultats personnels que j’obtiens avec ma montre connectée de la marque Fitbit.

J’en parle, car je trouve ce programme très bien fait, complet, facilement compréhensible, avec des graphiques parlants. Je le fais aussi pour garder mes résultats en mémoire et pouvoir comparer les progrès d’année en année.

Le but pour l’année 2017, était de marcher 100 km par mois, soit 3 km 300 par jour et dans l’ensemble je me suis plutôt bien débrouillée. Certes, j’ai eu des hauts et des bas, car si j’ai de la facilité à marcher dans le froid, j’ai plus de peine quand il pleut des trombes d’eau ou lors de la canicule de ces derniers mois, car marcher sous 38 degré en plein soleil ça m’épuise rapidement. Le but est aussi de développer l’endurance.

Donc, entre le 1er janvier et le 30 juin 2017, j’ai marché 545 km au lieu des 600 km espérés. Il me manque 55 km pour atteindre mon objectif, mais dans l’ensemble je suis très satisfaite des résultats obtenu, j’essaie aussi de faire des escaliers, si possible 100 par mois. Ce qui comprend les escaliers pour monter chez moi, mais aussi le dénivelé si je monte une côte, ce que en principe j’évite de faire ;-//

 

Premier semestre 2017 : 545 km alors que mon objectif était de 600 km .. il me manque seulement 55 km .. je suis satisfaite du résultat ☺👍
# fitbit #sport #marche #etreenbonnesante

 

 

 

Mon coach personnel

Depuis toujours, je suis une marcheuse et une piétonne, et quand je rentre le soir après une grosse journée au boulot où j’ai couru dans tous les sens, je me demande : mais combien de kilomètres j’ai fais ?? J’ai donc toujours été intéressée par les podomètres. Le premier que j’ai eu était jaune, en plastique et je l’avais eu dans une boîte de corn-flakes et il fonctionnait vraiment bien !

Me voici en 2016, l’air de l’électronique et du connecté et depuis 2 ans cette question me taraude à nouveau … est-ce que j’ai beaucoup marché ? aujourd’hui, cette semaine, ce mois, cette année ? Je me suis donc acheté un cahier, et je note, consciencieusement mes kilomètres avec une application gratuite que j’avais sur mon téléphone et je fais mes petits calculs à la main … mais à un moment ça me gonfle.

J’ai donc commencé à lorgner du côté des podomètres électroniques, il y a plusieurs marques : Fitbit, Garmin, Gear compatible avec mon Samsung que je n’ai jamais réussi à faire fonctionner ! C’est très vite cher, donc il faut être sûr de son coup.

Après des heures de recherche, j’ai choisi la marque Fitbit, pour la simple et bonne raison qu’il existe des bracelets, des montres, mais aussi et surtout des zip, entendre par la un petit objet qui se clippe au chemisier ou dans la poche du pantalon, voir directement au soutien-gorge pour les filles. C’est petit, discret et très efficace  !

Dans cet optique, j’ai donc choisi le fitbit one, le plus petit de sa gamme, mais très complet dans ce qu’il propose comme option, il coûte 100 balles et il se présente de la façon suivante :

IMG_0354

IMG_0355

IMG_0352

Voici ce qu’il fait, un peu plus en détail :

– il compte les pas, et je peux lui indiquer si je marche ou si je fais du footing
– il compte les étages gravis (ne pas prendre l’escalator car ça fausse la donne)
– il surveille le sommeil
– il compte les calories brûlées
– il compte le nombre de verres d’eau bu dans la journée
– il y a un paramètre « exercice » où vous pouvez rajouter des sports comme : le vélo, la gym, la natation et il en tient compte dans le bilan
– vous pouvez aussi fixer un objectif de perte de poids
– vous pouvez compter les calories mangées dans la journée

Ensuite, au niveau connexion, j’ai trouvé ça très facile.

J’ai une appli pour mon smartphone (Samsung), comme ça je peux suivre ma progression au cours de la journée, je peux me fixer des challenges, seule ou avec des amis Facebook ou Instagram et pour me motiver je reçois des récompenses à chaque fois que je progresse.

J’ai aussi une application pour mon ordinateur, qui elle me fait des graphiques : par jour, par semaine, par mois ou par années, que je peux sauvegarder dans mon ordi. Il y a aussi des communautés Fitbit déjà existantes ou  alors je peux créer mon propre groupe d’amis, de collègues ou autres.

Alors c’est peut être bête, mais je trouve stimulant de me mesurer à d’autres personnes et de recevoir des récompenses virtuelles, qui attestent que je fais bien mes exercices au quotidien. Et pour être cohérent et dans l’idée de surveiller son poids, on peut acheter le pèse personne fitbit, qui dès le moment où l’on se pèse, va enregistrer les données dans l’ordinateur et l’intégrer au graphique. Voici ce que ça donne :

Au final, je trouve cet appareil ludique, j’en fais plus, car je veux voir toutes les catégories s’allumer. Je peux aussi facilement changer les objectifs, par exemple je fais 5’000 pas par jour, quand je ferai ça régulièrement je passerai à 6’000 puis 7’000 pas, etc. jusqu’à faire les 10’000 recommandés. Et surtout je sais que je m’en servirai très longtemps.

Un seul bémol, qui concerne les montres et les bracelets, c’est qu’ils sont en plastique et que j’ai vu des personnes ayant fait des allergies assez sévères, raison pour laquelle je me suis abstenue d’acheter ce modèle, de plus je n’aime pas trop un bracelet qui me sers au poignet et je ne voulais pas d’une montre, vue que j’en possède de très jolies. Mais c’est un choix personnel.

Et vous, êtes-vous intéressez ou possédez vous ce type de coach sportif ? En êtes-vous content ? Vous fait-il plus bouger qu’auparavant ?