Semaine 10

Pour cette dixième semaine de l’année, il y a pas mal de films intéressants, et surtout des films engagés, dont 2 sont tirés de faits réels.

Je vais donc commencer avec mon préféré : les figures de l’ombres, qui raconte l’histoire vraie de Katherine Johnson, mathématicienne afro-américaine, et de ses deux collègues Dorothy Vaughan et Mary Jackson qui ont participé à la course à l’espace qui opposait les Etats-Unis et l’Union Soviétique. Ça nous donne aussi l’occasion de revoir Kevin Costner.

Le deuxième film tiré d’un fait réel, c’est : traque à Boston avec Mark Wahlberg et John Goodman, Kevin Bacon entre autre, qui parle de l’attentat sur des civils pendant le marathon de Boston en 2013. Il s’agit d’un classique du film d’action qui célèbre les héros de l’Amérique.

Pour le troisième, il s’agit d’un film engagé avec Jessica Chastain dans : Miss Sloane. Un thriller plutôt efficace mais très bavard, qui vaut surtout pour l’interprétation de Jessica Chastain dans ce portrait sans concession d’une lobbyiste qui n’a pas froid aux yeux.

Je termine avec celui qui me tente le moins : Kong : Skull island qui est une sorte de préquel de King Kong. Je pense qu’il s’agit d’un film d’aventure honnête, avec des scènes d’action et des trucages à gogo.

Publicités

Semaine 45

A mon sens et à mon goût, très peu de sorties intéressantes cette semaine et chose très rare, ce sont deux films de science-fiction. L’un sera un vrai chef-d’oeuvre et l’autre est une bonne dystopie.

Pour rappel, une dystopie est : le tableau d’une société imaginaire dont l’organisation empêche les membres d’atteindre le bonheur.

En ce qui concerne le chef d’oeuvre, je parle de : Interstellar de Christopher Nolan, avec Matthew McConaughey, Anne Hathaway, Jessica Chastain et Casey Affleck. Déjà rien qu’en lisant le casting, j’ai envie d’y aller. Ensuite pour le pitch c’est de la sf très classique. La Terre se meurt, il faut partir à la conquête d’un nouveau monde pour sauver l’humanité. Régalez-vous en regardant la bande-annonce c’est très parlant.

En ce qui concerne la dystopie, je parle de : the giver avec Katie Holmes, Meryl Streep et Jeff Bridges. Le pitch : Jonas un ado, vit dans un univers aseptisé où la mémoire et les émotions sont annihilées, les contacts physiques limités, les naissances contrôlées. Il est désigné pour recevoir du « giver » les souvenirs du passé et il va alors remettre en question l’univers uniformisé dans lequel il a grandi.